Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Charles N. DeGlopper, PFC – 325th Glider Infantry Regiment – Medal of Honor

Historique de la 82ème Airborne Division

PFC Charles N. DeGlopper

325th Glider Infantry Regiment – C Company

Medal of Honor

Image : PFC Charles N. DeGlopper

 

Il appartenait à la compagnie C du 325th Glider Infantry Regiment.

Le 9 juin 1944, sa section est en tête de colonne et progresse sous le feu pour installer une tête de pont à l’ouest de la chaussée de La Fière, trois kilomètres à l’ouest de Sainte-Mère-Eglise. A l’aube, son unité était la seule à avoir pénétré les lignes de défense ennemies, subissant les tirs d’armes légères et de mitrailleuses lourdes. Isolée du reste de la compagnie à hauteur du village de Cauquigny, sa section est prise à partie par des forces bien supérieures en nombre qui débutent une manoeuvre d’encerclement pour obtenir des vues plongeantes sur le fossé dans lequel les soldats aérotransportés sont postés.

Prenant conscience de cette menace, le soldat de première classe DeGlopper se porte volontaire pour appuyer ses camarades avec son fusil-mitrailleur B.A.R. pendant qu’ils se mettent à couvert derrière une haie à environ quarante mètres en arrière. Cherchant à obtenir sur lui la concentration des tirs allemands, il progresse le long du fossé jusqu’à la route, totalement à découvert, et riposte en direction des positions adverses. Touché, il continue cependant à ouvrir le feu avec son fusil-mitrailleur. Une nouvelle fois atteint par une balle il tombe mais, avec une détermination et une combativité poussées à l’extrême, il met un genou à terre sur la route. Très affaibli par ses blessures graves, il soulève son imposante arme et multiplie les rafales jusqu’à être tué net par une balle adverse.

Il est parvenu à empêcher l’ennemi de concentrer son attention sur ses camarades qui ont pu poursuivre le combat depuis une position favorable et installer ainsi la première véritable tête de pont à travers la chaussée du Merderet. Dans le secteur des combats où Charles N. DeGlopper a trouvé la mort, ses camarades ont découvert à même le sol de nombreuses mitrailleuses et armes automatiques ainsi que le corps de plusieurs soldats allemands, tués par le soldat volontaire.

La bravoure et l’héroïsme extraordinaire face à un obstacle insurmontable dont il a fait preuve ont très largement participé à une victoire tactique particulièrement importante durant la bataille de Normandie.

Pour son action du 9 juin 1944, le soldat Charles N. DeGlopper a été décoré à titre posthume de la médaille d’honneur du Congrès (medal of honor), la plus haute distinction pour un militaire américain.

Retour à l’historique de la 82ème Airborne Division
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook