Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Daimler Scout Car “Dingo” – Histoire, fiche technique et photos

Daimler Scout Car "Dingo"

Histoire, fiche technique et photos

Image : Daimler Scout Car "Dingo"

Historique du Daimler Dingo

En 1938, le ministère de la Guerre britannique lance un appel d’offres pour doter ses forces armées d’un véhicule léger de reconnaissance. Le modèle proposé par l’entreprise B.S.A. (British Small Arms) est sélectionné : il s’agit du Scout Car surnommé "Dingo". BSA est ensuite rachetée par Daimler qui assure l’essentiel de la production pendant la guerre.

Petit (il accueille deux personnels) mais bien protégé par une plaque de blindage de 30 mm à l’avant, ce véhicule est doté d’un système de vitesses novateur lui permettant de bénéficier de cinq vitesses dans toutes les directions. En effet, le véhicule doit être en mesure de se désengager rapidement en cas de prise à partie par l’adversaire dans la mesure où sa mission première est l’acquisition du renseignement. Ainsi, le siège du pilote n’est pas directement face à la route mais légèrement de biais pour lui permettre de se diriger plus facilement en cas de changement de cap. Ses trois ouvertures à l’avant lui permettent à la fois d’observer et d’utiliser de l’armement léger comme une mitrailleuse Bren.

En revanche, l’un des ses points faibles réside dans la structure plane de son fond de châssis qui le rend extrêmement sensible au danger des mines. Il effectue son baptême du feu en 1940 lors de la bataille de France au sein du régiment britannique 4th Nurthumberland Fusiliers. Les Canadiens produisent également ce scout car qu’ils surnomment "Lynx". Le Dingo est employé pendant la bataille de Normandie où il renseigne massivement les forces anglo-canadiennes.

Plusieurs exemplaires sont utilisés en l’état par la Grande-Bretagne après la Seconde Guerre mondiale jusqu’à l’annonce en 1952 de son remplacement par le Daimler Ferret. Cependant, des Dingo sont encore utilisés par d’autres forces armées jusque dans les années 1970, comme Chypre ou le Portugal.

 

Fiche technique du Daimler Dingo

Pays créateur : Grande-Bretagne
Pays utilisateurs : Grande-Bretagne (Dingo), Canada (Lynx)
Dénomination : Daimler Scout Car Dingo Mk 1
Production totale : 6 626

Longueur : 3,20 m
Largeur : 1,70 m
Hauteur : 1,50 m
Masse : 3 000 kg
Vitesse maximale : 88,5 km/h
Autonomie : 320 km

Armement principal : une mitrailleuse Bren de 7,7 mm

Moteur : Daimler à 6 cylindres quatre temps, soupapes en tête, 55 chevaux à 4 200 tours/min

Equipage : 2 personnels (1 pilote, 1 observateur)

Blindage : jusqu’à 30 mm

Retour au menu Véhicules de la bataille de Normandie
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook