Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Opération Rankin – Encyclopédie D-Day

Encyclopédie du débarquement
et de la Bataille de Normandie

Préparations de la bataille de Normandie :
Opération Rankin

Au printemps 1944, l’empire allemand semble s’effondrer après une série de défaites désastreuses sur le front de l’est, comme en 1918. La 101st Airborne Division américaine reçoit l’ordre de se préparer à l’éventualité d’une opération aéroportée sur Le Havre dans le but de préparer le débarquement de la First U.S. Army. L’opération adopte le nom de code : Rankin.

Voici la traduction en français un extrait d’un rapport américain qui mentionne cette opération. (Source : « The operation of the 101st Airborne Division, east of Ste-Mère-Eglise, 5-6 June 1944 » – Advanced Officer Course – 1946-1947 – Infantry School – Fort Benning, Georgia, USA.)

« Une autre opération, dont les détails et l’existence même étaient connus que d’une poignée d’officiers seulement, fut étudiée jusqu’à l’échelon des bataillons et compagnies, et les plans étaient prêts à être exécutés. Cette opération portait le nom de code de Rankin.

Elle était prévue en cas d’une capitulation allemande avant l’invasion en Normandie, une possibilité due soit à un désastre militaire sur le front russe, soit à un effondrement interne de l’Allemagne, soit aux deux.

Comme la 101st Airborne était la seule division aéroportée disponible en Angleterre en février 1944, elle devait jouer un rôle essentiel pendant Rankin. Début janvier 1944, l’état-major de la division reçut l’ordre de préparer un plan détaillé pour la prise du port français du Havre et des aérodromes environnants du Havre-Octeville, de Saint-Vigor et de Saint-Valery-en-Caux. Lors de cette opération aéroportée, la totalité du transport aérien allié disponible devait être utilisée. Une fois Le Havre sécurisé, la 1ère armée américaine y débarquerait puis se déploierait et commencerait la prise et l’occupation de la zone américaine prévue dans l’Europe tenue par Hitler. »

Les conditions de déclenchement de Rankin ne s’étant pas présentées, l’opération n’a pas été déclenchée.

Retour au menu Préparations de l’encyclopédie
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook