La construction des pistes d’aviation en Normandie – Bataille de Normandie

Les pistes aériennes sur le front

Bataille de Normandie

Le 18 juin 1944, le 819th EAB pose du grillage à maille carrée SMT sur l’ALG A-6 à Beuzeville-au-Plain.
Photo : US National Archives

La progression des troupes en Normandie pose le problème de l’élongation des rayons d’action de l’aviation alliée : comment continuer d’appuyer les troupes au sol et de mener des raids aériens tout en suivant la progression de la ligne de front ? La solution se trouve dans les pistes d’aviation de campagne, également appelées aérodromes avancés (Advanced Landing Grounds, ALG, en anglais). Pour les construire, les Alliés mettent au point un ensemble de moyens rapides à installer, afin de transformer un champ cultivé en un aérodrome parfois en moins de 24 heures.

Image : Aérodromes en Normandie Un soldat du génie américain termine d’installer des plaques de PSP. Photo : US National Archives

A cet effet, plusieurs matériels sont produits et acheminés sur le front par les convois logistiques : le plus répandu d’entre eux est le Pierced Steel Plank (PSP), une plaque d’acier perforée de 3 mètres de long pour 40 centimètres de large. Cet outil peut aussi bien servir comme aide au franchissement pour les véhicules dans un terrain boueux ou sablonneux, que comme piste d’atterrissage sommaire. Reliées entre elles par des agrafes, ces plaques se révèlent être très coûteuses pour les Alliés qui mettent au point d’autres systèmes, comme le Square-Mesh Track (SMT).

Image : Aérodromes en Normandie Installation de plaques de PSP par le génie américain. Photo : US National Archives

 

Image : Aérodromes en Normandie Installation de SMT par le génie américain. Photo : US National Archives

Le SMT est un grillage d’acier de forme carré, facile d’emploi et d’installation, qui utilise beaucoup moins d’acier que le PSP et qui par conséquent est beaucoup moins cher. Il suffit de dérouler le grillage à l’emplacement voulu et de le fixer au sol par des attaches pour qu’il soit opérationnel. Parfois, des toiles de jute sont prédisposées sous le SMT. Il est principalement utilisé lors de l’installation des aérodromes avancés.

Image : Aérodromes en Normandie Installation de SMP par le génie américain. Photo : US National Archives

Le Square-Mesh Prefabricated (SMP, également surnommé Prefabricated Hessian) est un tapis de jute goudronné qui s’apparente au tapis mis en place par le char Churchill Bobbins et qui permet également de faciliter les décollages et atterrissages des chasseurs alliés dans la campagne normande.

Image : Aérodromes en Normandie Décollage de chasseurs sur une piste de PSP. Photo : US National Archives

Aujourd’hui, il peut encore être vu dans la campagne normande ces plaques rouillées par le temps, parfois utilisées comme barrières par les agriculteurs ou les particuliers.

Débarquement de NormandieBataille de NormandieLa Normandie, aujourd’hui

MédiathèqueArmographieFilmographieBibliographieBoutiqueForumInfos du site

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster