Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Arromanches-les-Bains en 1944 – Calvados – Bataille de Normandie

Arromanches-les-Bains (Calvados)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 6 juin 1944

Unités engagées :

Drapeau anglais 1st Battalion Hampshire Regiment, 231st Infantry Brigade, 50th Infantry Division

Drapeau nazi 1/Grenadier-Regiment 916, 352. Infanterie-Division

Historique :

La plage d’Arromanches-les-Bains (ou Arromanches) est réputée depuis au moins le 18ème siècle pour le calme de la mer à cet endroit. Sur les anciennes cartes de la région, cet endroit est répertorié comme étant un lieu privilégié en cas de mouillage.

Deux siècles plus tard, les Alliés envisagent d’y installer un port artificiel, construit en Grande-Bretagne, remorqué à travers la Manche et monté pièce par pièce. Ils prévoient d’en installer deux : l’un devant Colleville-sur-Mer (baptisé du nom de code Mulberry A), l’autre devant Arromanches-les-Bains (Mulberry B).

Le village d’Arromanches est encaissé entre deux falaises et les Alliés ne veulent pas transformer cette localité en champ de ruines. En effet, cela aurait pour effet de rendre les routes impraticables et tout le ravitaillement débarqué depuis le port artificiel tarderait à être transporté jusqu’au front. Il n’y aura donc pas de débarquement face à Arromanches : les Alliés envisagent de prendre cette localité à revers pour éviter tout bombardement et destructions inutiles.

Si cette localité est intégrée au secteur de plage “Gold“, aucune unité ne débarque toutefois face à Arromanches-les-Bains le 6 juin 1944. Le régiment qui est chargé de s’emparer d’Arromanches, le 1st Battalion Hampshire Regiment commandé par le lieutenant-colonel David Nelson-Smith, débarque en face d’Asnelles et progresse vers l’ouest. Les Allemands, appartenant au 1er bataillon du Grenadier-Regiment 916 de la 352ème division d’infanterie, se défendent avec acharnement et ralentissent la vitesse de la progression anglaise. Vers 19 heures, les premières unités du Hampshire Regiment atteignent Arromanches et s’emparent de la station radar de la Kriegsmarine au sommet du plateau est. A 22 heures 30, toutes les poches de résistance sont détruites et le village est entièrement libéré.

C’est en soirée du Jour-J que les premiers bâtiments devant être utilisés comme brise-lames arrivent au large d’Arromanches. Il se sabordent dans les jours qui suivent. La construction du port artificiel Mulberry B débute dès le 7 juin 1944 et dans le village, quelques maisons sont volontairement détruites pour permettre aux convois d’emprunter les routes sans difficulté.

Les premiers déchargements sont réalisés à compter du 14 juin.

Une forte tempête, le 19 juin, détruit le port dédié aux Américains à Omaha Beach, le Mulberry A. Celui d’Arromanches a subi de nombreux dégâts mais est facilement réparable ; il va fonctionner seul pendant un mois, déchargeant près de 10 000 tonnes de matériel par jour.

Pendant toute la durée de la bataille de Normandie  et pour les deux ports artificiels : ce sont 400 000 militaires, 500 000 véhicules et 4 millions de tonnes de matériel qui ont transité par les Mulberries A et B. Durant la dernière semaine de juillet 1944, le trafic atteint son meilleur rendement avec 20 000 tonnes par jour. Le port Mulberry B d’Arromanches est utilisé jusqu’au 19 novembre 1944.

Aujourd’hui, de nombreux vestiges de ce port artificiel demeurent dans la baie d’Arromanches.

   Photos d’Arromanches-les-Bains et du Mulberry B en 1944

Cartes d’Arromanches-les-Bains :

Image : carte du secteur de Arromanches-les-Bains - Bataille de Normandie en 1944
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook