Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Cintheaux en 1944 – Calvados – Bataille de Normandie

Cintheaux (Calvados)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 8 août 1944

Unités engagées :

Drapeau canadien de 1944 29th Armoured Reconnaissance Regiment The South Alberta Regiment, 4th Armoured Division

Drapeau anglais 2nd Battalion The Argyll and Sutherland Highlanders, 227th Infantry Brigade, 15th Infantry Division

Drapeau nazi 12. SS Panzer-Division “Hitlerjugend”

Drapeau nazi Schwere SS Panzer-Abteilung 101

Historique :

Les six semaines du siège de la ville de Caen permet aux forces allemandes de fortifier les défenses de nombreuses communes au sud, et Cintheaux en fait partie. Afin de percer ce front adverse en direction de Falaise, les Britanniques déclenchent l’opération Totalize dans la nuit du 7 au 8 août 1944 qui débute avec des bombardements aériens et terrestres. Cintheaux est alors défendu par les blindés allemands de la 12. SS Panzer-Division et du Schwere SS Panzer-Abteilung 101.

Bousculés par les bombardements, une partie des chars se replient dans Cintheaux qui abrite notamment le poste de commandement de la 12. SS Panzer-Division “Hitlerjugend”. La progression des Canadiens appartenant au 29th Armoured Reconnaissance Regiment The South Alberta Regiment (4th Armored Division) est rapide dans les premiers instants de l’offensive jusqu’à la contre-attaque en fin de matinée de blindés du Schwere SS Panzer-Abteilung 101 (sSS-Pz.-Abt. 101). Cette contre-offensive oblige les Alliés à employer leur artillerie et leur supériorité aérienne pour désorganiser l’adversaire et certains chars allemands se retrouvent ainsi isolés au nord de la zone bombardée d’où ils combattent sans relâche. A 12 heures 30, le S.S.-Hauptsturmführer Michael Wittmann commandant le 2ème escadron du sSS-Pz.-Abt. 101 est engagé dans le secteur de Cintheaux. Vers 12 heures 47, celui-ci trouve la mort à bord de son char Tigre immatriculé 007. En effet, à 12 heures 55, le S.S.-Hauptscharführer Höflinger signale qu’il se trouve à la droite du char commandé par Wittmann, dans un champ situé à proximité de la route nationale 158 Caen-Cintheaux lorsque le char de Michael Wittmann est détruit. Tous ses occupants sont tués sur le coup. Après de nouveaux échanges de tirs, le corps de Wittmann et ceux de son équipage sont enterrés à côté de la carcasse du char. Les causes de sa mort restent inexpliqués et plusieurs unités différentes revendiquent le coup au but.

Les blindés de reconnaissance canadiens atteignent les abords de Cintheaux en fin d’après-midi et sont suivis par l’infanterie anglaise (2nd Battalion The Argyll and Sutherland Highlanders, 227th Infantry Brigade, 15th Infantry Division). Les Alliés parviennent à s’emparer du village vers 18 heures, repoussant leurs adversaires au sud.

Le 11 août 1944, un chasseur-bombardier Typhoon piloté par le Squadron Leader J. R. Jack Collins appartenant au 245 Squadron (121 Wing, 83 Group, 2nd Tactical Air Force) est abattu et s’écrase au nord de Cintheaux.

Egalement au nord de la commune de Cintheaux se trouve aujourd’hui un cimetière militaire du Commonwealth qui rassemble les dépouilles de 2 958 soldats. Dans le détail, 2 872 Canadiens, 80 Britanniques, 4 Australiens, 1 Français et 1 Néo-Zélandais y reposent.

   Photos de Cintheaux en 1944

Cartes de Cintheaux :

Image : carte de la commune de Cintheaux
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook