Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Etréham en 1944 – Calvados – Bataille de Normandie

Etréham (Calvados)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 9 juin 1944

Unités engagées :

Drapeau américain 26th Infantry Regiment, 1st Infantry Division

Drapeau nazi Grenadier-Regiment 916, 352. Infanterie-Division

Drapeau nazi Artillerie-Regiment 352, 352. Infanterie-Division

Historique :

Le village d’Etréham est occupé au 1er juin 1944 par les Allemands de l’Artillerie-Regiment 352 (352. Infanterie-Division).

Le 8 juin 1944, le 3ème bataillon du 26th Infantry Regiment (1st Infantry Division) commandé par le lieutenant-colonel John T. Corley (rattaché temporairement au 18th Infantry Regiment) progresse en direction du sud et en fin de matinée, des patrouilles sont envoyées en direction du village d’Etréham pour renseigner sur le dispositif de l’adversaire : seuls des tireurs isolés semblent encore tenir la commune. Mais lorsque le bataillon s’engage pour s’emparer d’Etréham puis traverser la rivière Aure aux abords sud, une importante résistance allemande met un terme à la progression américaine : les compagnies tentent durant toute la journée de traverser les lignes adversaires. Dans la soirée du 8 juin, seule une d’entre elles est parvenue à traverser l’Aure : les Alliés décident alors de bombarder Etréham pendant la nuit ce qui est réalisé par le destroyer USS Baldwin. Profitant de l’obscurité, une partie des soldats allemands du 2ème bataillon du Grenadier-Regiment 916 (352. Infanterie-Division) se replient en direction du sud.

Le lendemain matin, 9 juin 1944, les Américains renouvellent leur offensive pour s’emparer d’Etréham sans rencontrer cette fois d’opposition particulière : le bataillon du lieutenant-colonel Corley traverse l’Aure et poursuit sa progression jusqu’à la route nationale 13, retardé temporairement dans ce secteur par des éléments ennemis isolés et faisant près de 600 prisonniers dans les rangs adverses.

Dès le 10 juin 1944, les Américains débutent la mise en place de réservoirs à carburant qui sont installés à l’est d’Etréham, à hauteur du lieu-dit du Mont Cauvin. Ces réservoirs sont reliés à des pipelines en provenance de Sainte-Honorine-des-Pertes et de Port-en-Bessin. Les premières livraisons sont effectuées à compter du 16 juin 1944 et le démontage des installations débute le 10 octobre 1944.

Photos d’Etréham en 1944

Cartes d’Etréham :

Image : carte du secteur de Etréham - Bataille de Normandie en 1944
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook