Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Isigny-sur-Mer en 1944 – Calvados – Bataille de Normandie

Isigny-sur-Mer (Calvados)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 9 juin 1944

Unités engagées :

Drapeau américain 175th Infantry Regiment, 29th Infantry Division

Drapeau américain 747th Tank Battalion

Drapeau nazi Ost-Bataillon 439, 352. Infanterie-Division

Drapeau nazi Grenadier-Regiment 915, 352. Infanterie-Division

Historique :

Au printemps 1944, la commune d’Isigny-sur-Mer est occupée par des soldats ukrainiens portant l’uniforme allemand et appartenant à l’Ost-Bataillon 439 (352. Infanterie-Division) commandé par l’Hauptmann Hans Becker. La ville est copieusement bombardée à deux reprises le 8 juin en préparation de l’assaut par les fantassins américains : de nombreuses maisons sont entièrement en ruines, d’autres sont en proie aux flammes. Au total, Isigny-sur-Mer est détruite à 60%.

Le 9 juin 1944 à 2 heures du matin, le 3ème bataillon du 175th Infantry Regiment (29th Infantry Division) commandé par le lieutenant-colonel Edward A. Gill est à moins d’un kilomètre de la commune : les incendies des habitations sont visibles de loin. Les chars du 747th Tank Battalion progressent en tête et entrent quelques minutes plus tard dans la ville, suivis par les fantassins. Bien que désorganisés, les Allemands ont laissé de nombreux tireurs isolés dans les bâtiments qui retardent la reconnaissance adverse effectuée maison après maison à compter de 5 heures. A 8 heures, ils lancent une contre-attaque limitée pour repousser les Américains en dehors de la commune mais c’est un échec : les soldats du 3ème bataillon tiennent bon et parviennent à stopper cette offensive sans avoir à se replier.

Tandis que la compagnie K du capitaine John T. King III progresse en direction de l’ouest afin de reconnaitre la praticabilité du pont sur la Vire, 200 Allemands de toutes armes et armées sont faits prisonniers dans Isigny-sur-Mer.

Le 14 juin, dans le cadre de sa visite éclair dans le Calvados, le général de Gaulle s’arrête quelques minutes dans le centre-ville encore recouvert de ruines pour prononcer un discours devenu célèbre : “Je suis très heureux de voir rassemblée ici la population chère et meurtrie de notre ville d’Isigny. Je sais quelles souffrances a traversé Isigny. Ce sont les souffrances que chaque parcelle de la France devra traverser avant d’atteindre la libération. Mais je sais, comme vous, que cette épreuve ne sera pas inutile. C’est grace à cette épreuve que nous ferons l’unité et la grandeur de la France. Je veux qu’avec moi, vous ayez au cœur un sentiment d’espérance, et que vous chantiez la Marseillaise”.

   Photos d’Isigny-sur-Mer en 1944

Cartes d’Isigny-sur-Mer :

Image : carte du secteur de Isigny-sur-Mer- Bataille de Normandie en 1944
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook