Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Lison en 1944 – Calvados – Bataille de Normandie

Lison (Calvados)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 9 juin 1944

Unités engagées :

Drapeau américain 175th Infantry Regiment, 29th Infantry Division

Drapeau américain 390th Engineer Special Service Regiment

Drapeau américain 392nd Engineer Special Service Regiment

Drapeau américain 747th Tank Battalion

Drapeau américain 1055th Engineer Port Construction and Repair Group

Drapeau nazi 513. Schnelle-Abteilung, 30 Schnelle Brigade

Drapeau nazi Artillerie-Regiment 352, 352. Infanterie-Division

Historique :

Au printemps 1944, la commune de Lison est connue pour sa gare de bifurcation qui est située à 1500 mètres au sud du village. Située sur la ligne de chemin de fer CaenCherbourg, elle permet également d’atteindre Saint-Lô et ensuite la Bretagne. La gare fait ainsi l’objet de très nombreux bombardements alliés avant le Jour-J mais également après le débarquement pour stopper le ravitaillement et le renforcement des forces allemandes par voie ferroviaire.

Après la libération d’Isigny pendant la nuit du 8 au 9 juin 1944, le 175th Infantry Regiment (postpermalink post=”18002″]29th Infantry Division[/postpermalink]) commandé par le colonel Paul R. Goode se met en route vers le sud à compter de 10 heures 05, appuyé par des chars du 747th Tank Battalion. Le 3ème bataillon aux ordres du lieutenant-colonel Edward A. Gill progresse en tête, suivi par l’état-major, le 1er bataillon et enfin le 2ème bataillon. A deux kilomètres au nord de Lison, des échanges de coups de feu ont lieu avec des artilleurs de la 352. Infanterie-Division qui combattent en qualité de fantassins, camouflés dans des tranchées, aux côtés de soldats appartenant au 513. Schnelle-Abteilung (30 Schnelle Brigade). Environ 125 artilleurs et 30 soldats du 513. Schnelle-Abteilung sont tués lors de cet engagement.

Les premiers véhicules du 747th Tank Battalion atteignent Lison vers midi mais ils sont pris sous des tirs d’artillerie. A 18 heures, le 175th Infantry Regiment atteint Lison dont il s’empare. A compter de ce moment jusqu’au lendemain soir, les soldats du colonel Goode consolident le périmètre défensif dans le secteur de Lison.

Peu après la libération de Lison, à compter du 24 juin, les Américains débutent les travaux de remise en état de la gare. Un détachement du 1055th Engineer Port Construction and Repair Group engage des travailleurs locaux pour cette opération. Dès le 26 juin, trois locomotives sont déplacées de Lison à Isigny : il s’agit de la premier trajet ferroviaire opéré par les forces alliées lors de la libération du continent européen. Au même moment, les 390th et 392nd Engineer Special Service Regiments remettent en état la ligne de chemin de fer entre Lison et Cherbourg, afin de permettre le ravitaillement du front ainsi que l’évacuation des blessés par convois ferroviaires.

Photos de Lison en 1944 

Cartes de Lison :

Image : carte du secteur de Lison- Bataille de Normandie en 1944
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook