Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Saint-Pierre en 1944 – Calvados – Bataille de Normandie

Saint-Pierre (Calvados)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 8-19 juin 1944

Unités engagées :

Drapeau anglais 24th Lancers, 8th Armoured Brigade (Independent)

Drapeau anglais Nottinghamshire (Sherwood Rangers) Yeomanry, 8th Armoured Brigade (Independent)

Drapeau anglais 8th Battalion Durham Light Infantry Regiment, 151st Infantry Brigade, 50th Infantry Division

Drapeau anglais 10th Battalion Durham Light Infantry Regiment, 70th Infantry Brigade, 49th Infantry Division

Drapeau anglais 4th Battalion The Lincolnshire Regiment, 146th Infantry Brigade, 49th Infantry Division

Drapeau nazi Panzergrenadier-Lehr-Regiment 901, Panzer Lehr Division

Drapeau nazi S.S.-Aufklärungsabteilung 12, 12. S.S. Panzer-Division Hitlerjugend

Drapeau nazi S.S.-Panzergrenadierregiment 26, 12. S.S. Panzer-Division Hitlerjugend

Historique :

Dans le cadre de l’opération Perch qui vise à assurer la prise de la ville de Caen, le village de Saint-Pierre dans le Calvados est libéré une première fois le 8 juin 1944 à 17 heures 30 par le 8th Battalion Durham Light Infantry Regiment et le 24th Lancers de la 50ème division d’infanterie britannique qui sont opposés au 1er bataillon du Panzergrenadier-Lehr-Regiment 901 appartenant à la Panzer Lehr Division. L’ordre est donné au 8th Battalion Durham de s’installer en défensive face à Tilly-sur-Seulles tandis que le reste des forces britanniques se replie à hauteur du point coté 103, situé au sud de la commune d’Audrieu.

Le 10 juin, après une préparation d’artillerie, le 1er bataillon du Pz.Lehr.Rgt 901 passe à l’attaque et parvient à s’emparer de Saint-Pierre, repoussant les Anglais du 8th Battalion Durham et du Nottinghamshire (Sherwood Rangers) Yeomanry. Dans la foulée, ces derniers contre-attaquent, appuyés par le 24th Lancers et par les tirs des bâtiments de guerre alliés : les Britanniques sont à nouveau dans le village mais ne parviennent pas à repousser totalement les Allemands qui tiennent encore sa partie sud-est.

Le 4th Battalion The Lincolnshire Regiment (de la 146ème brigade de la 49ème division d’infanterie) renforce le 8th Battalion Durham Light Infantry Regiment à Saint-Pierre. Lorsque les Allemands débutent la mise en place d’une nouvelle ligne de défense plus au sud, les Anglais tentent une reconnaissance vers le sud mais deux Carriers du 4th Lincolnshire sont perdus sous des tirs de mortiers dans la commune.

Le 18 juin, alors que Saint-Pierre n’est toujours pas entièrement sous contrôle anglais, une nouvelle offensive est lancée afin de s’emparer de la totalité de la commune et des terrains ouverts au sud. Cette fois, c’est le 10th Battalion Durham Light Infantry Regiment (70ème brigade de la 49ème division d’infanterie) qui doit s’emparer de Saint-Pierre. L’offensive, dirigée jusqu’à Tilly-sur-Seulles, est un succès pour les Britanniques qui libèrent les deux communes voisines le 19 juin et obligent la Panzer Lehr à se replier plus au sud.

Cartes de Saint-Pierre :

Image : carte du secteur de Saint-Pierre - Bataille de Normandie en 1944
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook