Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Sallenelles en 1944 – Calvados – Bataille de Normandie

Sallenelles (Calvados)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 17 août 1944

Unités engagées :

Drapeau anglais N°45 Royal Marine Commando, 1st Special Service Brigade, 3rd Infantry Division

Drapeau anglais N°48 Royal Marine Commando, 3rd Infantry Division

Drapeau belge 1er groupement indépendant belge “Brigade Piron“, 6th Airborne Division

Drapeau nazi 346. Infanterie-Division

Drapeau nazi 711. Infanterie-Division

Drapeau nazi Grenadier-Regiment 736, 716. Infanterie-Division

Historique :

La commune de Sallenelles dans le Calvados est atteinte dès le 6 juin 1944 par les soldats anglais du N°45 Royal Marine Commando (1st Special Service Brigade, 3rd Infantry Division), commandés par le capitaine Ries. Mais les Allemands du Grenadier-Regiment 736 appartenant à la 716. Infanterie-Division parviennent à repousser les Anglais qui se replient au Plein.

Six jours plus tard, le 12 juin, c’est au tour du N°48 Royal Marine Commando (rattaché à la 3rd Infantry Division) de reconnaître Sallenelles que les Allemands ne tiennent plus. Ces derniers se sont repliés au nord-est, à hauteur du point d’appui du Moulin du Buisson, d’où ils offrent une redoutable résistance face aux Anglais. Ne pouvant pas progresser au-delà du point d’appui, le N°48 Commando se replie à hauteur du Plein. Les Allemands sont renforcés par la 711. Infanterie-Division et par l’arrivée de la 346. Infanterie-Division en provenance de la région du Havre.

Le front se stabilise et les combats se transforment en une guerre de positions pendant plus de deux mois, avec des duels d’artillerie permanents. De nombreuses patrouilles renseignent sur les positions adverses malgré les pertes causées par l’artillerie et les escarmouches. Toutes les contre-attaques allemandes dirigées vers l’Orne se brisent sous les obus tirés par les canons, obusieurs et mortiers alliés.

Le 16 août 1944, plus de deux mois après le Jour-J, les Britanniques se préparent à lancer l’opération Paddle en direction de la Seine, et qui doit débuter dès le lendemain. Les soldats belges et luxembourgeois de la “brigade Piron” (1er groupement indépendant belge) rattachés à la 6ème division aéroportée se préparent à monter à l’assaut aux abords de Sallenelles. C’est durant la phase de mise en place qu’est tué le premier soldat belge durant la bataille de Normandie, le soldat Edouard Gerard, 20 ans, originaire de Dinant.

Le 17 août, l’offensive Paddle est lancée. La brigade Piron s’empare de Sallenelles, malgré l’importante quantité d’obstacles, mines et pièges installés par les Allemands.

Carte de Sallenelles :

Image : carte du secteur de Sallenelles - Bataille de Normandie en 1944
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook