Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Trévières en 1944 – Calvados – Bataille de Normandie

Trévières (Calvados)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 10 juin 1944

Unités engagées :

Drapeau américain 38th Infantry Regiment, 2nd Infantry Division

Drapeau américain 15th Field Artillery Battalion, 2nd Infantry Division

Drapeau américain 38th Field Artillery Battalion, 2nd Infantry Division

Drapeau américain 81st Chemical Weapons Battalion

Drapeau nazi Grenadier-Regiment 916, 352. Infanterie-Division

Historique :

Au printemps 1944, le village de Trévières abrite le poste de commandement du Grenadier-Regiment 916 (352. Infanterie-Division) commandé par l’Oberst Ernst Goth.

En début d’après-midi le 8 juin 1944, les 1er et 3ème bataillons du 18th Infantry Regiment (1st Infantry Division) s’installent en interdiction face à Trévières. Le régiment, commandé par le colonel George Smith, Jr., est opposé à des éléments du Grenadier-Regiment 916. Pendant les heures qui suivent, le village est copieusement bombardé par l’artillerie navale alliée. Dans la soirée, le 38th Infantry Regiment (2nd Infantry Division) commandé par le colonel Walter A. Elliot débarque surOmaha Beach et, une fois constitué, est directement envoyé en direction de Trévières.

La progression est particulièrement lente, freinée par les tireurs isolés adverses. Le 38th Infantry Regiment (IR) ne parvient aux abords nord de Trévières qu’en fin de journée le 9 juin : l’ennemi est solidement installé et repousse toutes les tentatives d’approche. La batterie C du 81st Chemical Weapons Battalion en renfort du régiment se met en position et ouvre le feu sur les défenses allemandes tout autour du village. Des tirs sont également effectués par les 15th et 38th Field Artillery Battalions. Le 2ème bataillon du 38th IR commandé par le lieutenant-colonel Jack K. Norris et qui attaque au nord parvient à s’infiltrer et à atteindre les premières habitations, combattant à l’intérieur de Trévières pendant la nuit.

Le 10 juin au matin, Norris continue d’exercer une intense pression sur les défenseurs allemands qui se replient progressivement en dehors du village. Peu avant 7 heures, un nouveau tir d’artillerie frappe Trévières et les Américains lancent l’assaut final à 8 heures : 45 minutes plus tard, la commune est définitivement sous contrôle.

Cartes de Trévières :

Image : carte du secteur de Trévières - Bataille de Normandie en 1944
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook