Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Beaucoudray en 1944 – Manche – Bataille de Normandie

Beaucoudray (Manche)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 31 juillet 1944

Unités engagées :

Drapeau américain Combat Command A, 2nd Armored Division

Drapeau américain 175th Infantry Regiment, 29th Infantry Division

Drapeau nazi 2. Panzer-Division

Drapeau nazi 116. Panzer-Division

Drapeau nazi 352. Infanterie-Division

Historique :

En septembre 1941, un réseau de résistance est fondé à Beaucoudray par Henri Le Vieille : ce réseau, rapidement appelé “Maquis de Villebaudon-Beaucoudray”, est alimenté en explosifs et en armements par les Alliés aux moyens de plusieurs parachutages. Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, Radio Londres diffuse sur les ondes plusieurs messages codés destinés aux résistants : “Les plus désespérés sont les chants les plus beaux” déclenche le plan violet désignant la destruction des lignes de communication des P.T.T. Plusieurs câbles des environs sont détruits dans la nuit par les employés des Postes. Le 14 juin à 10 heures 30, les Allemands investissent la ferme abandonnée du village du Bois, située au nord de Beaucoudray, en bordure du bois de Moyon et capturent les résistants qui y gardaient leurs différents armements. Onze prisonniers sont transférés au hameau de La Réauté puis torturés et à 4 heures 30 du matin le 15 juin, ils sont exécutés dans un champ par les Allemands. Les corps sont ensuites enterrés dans deux fosses communes. Le plus jeune, André Patin, avait 18 ans.

Les Américains du 175th Infantry Regiment de la 29th Infantry Division atteignent les abords de Beaucoudray dès le 28 juillet 1944. Le secteur est défendu par différentes unités allemandes appartenant à la 2. Panzer-Division et à la 352. Infanterie-Division. Une première offensive est lancée le 29 juillet et Beaucoudray passe sous contrôle américain. Mais à compter du 30 juillet, les Allemands sont renforcés par des éléments de la 116. Panzer-Division tout juste engagée sur le front de Normandie et qui lancent une contre-offensive l’après-midi dans ce secteur, repoussant le 175th Infantry Regiment à l’ouest de la commune de Beaucoudray qui est abandonnée par les Américains. Subissant les frappes de l’aviation alliée, la 116. Panzer-Division ne peut percer ainsi plus longtemps et doit se replier à son tour. Le 31 juillet, ils tiennent une nouvelle ligne de défense à l’est du village qui est définitivement libéré par les fantassins américains.

 

Cartes de Beaucoudray :

Image : carte du secteur de Beaucoudray - Bataille de Normandie en 1944
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook