Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Colleville-Montgomery en 1944 – Calvados – Colleville-sur-Orne

Colleville-Montgomery (Calvados)

En 1944 : Colleville-sur-Orne et Colleville-sur-Mer

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 6 juin 1944

Unités engagées :

Drapeau anglais1st Battalion Suffolk Regiment, 8th Infantry Brigade, 3rd Infantry Division

Drapeau anglais13th/18th Royal Hussars, 27th Armored Brigade, 3rd Infantry Division

Drapeau anglais 22nd Dragoons, 3rd Infantry Division

Drapeau anglais Drapeau France Libre N°4 Commando, 1st Special Service Brigade, 3rd Infantry Division

Drapeau anglais N°6 Commando, 1st Special Service Brigade, 3rd Infantry Division

Drapeau nazi Grenadier-Regiment 736, 716. Infanterie-Division

Drapeau nazi 2/Artillerie-Regiment 1716, 716. Infanterie-Division

Historique :

Pendant la guerre, la commune de Colleville-Montgomery est connue comme étant Colleville-sur-Orne. La localité qui est située au bord de la mer porte quant à elle le nom de Colleville-sur-Mer. En 1946, Colleville-sur-Orne est rebaptisée en hommage au général Bernard Montgomery, commandant les forces terrestres alliées pendant la bataille de Normandie, d’autant plus qu’il existe un toponyme proche dans le Calvados : “Montgommery” avec deux “m”. Les deux communes “sur-Mer” et “sur-Orne” sont rassemblées en une seule et même localité.

Pendant la période de l’Occupation, les Allemands installent dès 1942 une position fortifiée d’artillerie à Colleville-sur-Orne qui est codée “Wn 16“. Confiée en 1944 à la 2ème batterie de l’Artillerie-Regiment 1716 (716. Infanterie-Division), elle est armée par quatre canons hippomobiles de 10 cm leFH14/19 d’origine tchèque encore dotés de leur affût. Ces pièces sont placées sous des casemates type Regelbau H669. Le site de la batterie, codée “Morris” par les Britanniques (ces derniers surnomment l’ensemble des batteries allemandes dans leur secteur de responsabilité par des marques de voitures anglaises) est commandé à distance depuis le poste de commandement du Grenadier-Regiment 736 dirigé par l’Oberst Ludwig Krug et situé à la position Hillman (Wn 17).

Le 6 juin 1944, après le débarquement à Sword Beach, le 1st Battalion Suffolk Regiment (8th Infantry Brigade) commandé par le lieutenant-colonel R. E. Goodwin s’extrait de la plage et progresse en direction de Colleville-sur-Orne. Il s’empare du Wn 19 qui sert de cantonnement à la 3ème compagnie de l’Ost Bataillon 642 (716. Infanterie-Division). Le point d’appui Wn 16 “Morris” puis le Wn 17 “Hillman”, situés au sud de la commune, offrent une redoutable résistance et les Anglais enregistrent de nombreuses pertes. Pendant que le 1st Suffolk prépare son assaut sur ces deux objectifs, les commandos N°4 et N°6 de la 1st Special Service Brigade commandée par Lord Lovat traversent Colleville-sur-Mer et Colleville-sur-Orne puis se dirigent vers Saint-Aubin-d’Arquenay puis Bénouville pour renforcer les positions tenues par les parachutistes britanniques depuis les premières heures du 6 juin 1944.

La position “Morris” tombe dans un premier temps mais les soldats du 1st Suffolk ne parviennent pas à conserver le même élan pour atteindre la position “Hillman” ce qui leur fait perdre beaucoup de temps. Ils attendent alors l’appui des chars du 13th/18th Royal Hussars (27th Armored Brigade) et du 22nd Dragoons (rattaché à la 3rd Infantry Division) pour entammer un double mouvement de contournement par s’emparer du poste de commandement du Grenadier-Regiment 736 par les flancs. Le soldat J. R. Hunter de la compagnie A du 1st Suffolk s’empare à lui tout seul d’une mitrailleuse allemande qui fixait le reste de son unité. Pour cette action, il est décoré de la Distinguished Conduct Medal. A 22 heures, les Anglais se sont emparés de la position Hillman.

Directement après le débarquement sur Sword Beach, les commandos alliés de la 1st Special Service Brigade (1st SSB, commandée par Lord Lovat et rattachée à la 3rd Infantry Division) font route vers la rive est de l’Orne pour renforcer les positions tenues par les parachutistes britanniques depuis les premières heures du 6 juin 1944.

 

Cartes de Colleville-Montgomery :

Image : carte du secteur de Colleville-Montgomery - Bataille de Normandie en 1944
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook