Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Les Pieux en 1944 – Manche – Bataille de Normandie

Les Pieux (Manche)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 19 juin 1944

Unités engagées :

Drapeau américain 60th Infantry Regiment, 9th Infantry Division

Drapeau américain 746th Tank Battalion

Drapeau américain 899th Tank Destroyer Battalion

Drapeau nazi Pionier-Bataillon 243, 243. Infanterie-Division

Historique :

Au printemps 1944, la commune de Les Pieux dans la Manche abrite le poste de commandement du Pionier-Bataillon 243 (243. Infanterie-Division) commandé par le Major Hans Moser.

Le 19 juin 1944, au lendemain de la libération de Barneville-sur-Mer qui permet d’isoler près de 40 000 soldats allemands au nord du Cotentin, les Américains lancent une nouvelle offensive vers le nord et c’est le 60th Infantry Regiment (9th Infantry Division) commandé par le colonel Frederick J. de Rohan qui est chargé de s’emparer de la commune des Pieux. Il fait envoyer des patrouilles motorisées qui sont chargées de reconnaître les positions ennemies.

Le 1er bataillon, appuyé par l’escadron B du 746th Tank Battalion ainsi que par des éléments du 899th Tank Destroyer Battalion, atteint les abords de Les Pieux à compter de 17 heures 30 et les premiers renseignements laissent à penser que les Allemands ont abandonné la position. En début de soirée, les Américains établissent la liaison avec un lieutenant français des Forces Françaises de l’Intérieur (FFI) qui leur annonce la capture d’une quarantaine de soldats allemands.

Les hommes du Frederick J. de Rohan s’emparent du village sans combat et réceptionnent à la tombée de la nuit les prisonniers. Les FFI transmettent ensuite des informations sur les dernières positions connues des Allemands qui se sont repliés vers le nord.

Cartes des Pieux :

Image : carte du secteur de Les Pieux - Bataille de Normandie en 1944
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook