Saint-Gilles en 1944 – Manche – Bataille de Normandie

Saint-Gilles (Manche)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 26 juillet 1944

Unités engagées :

Drapeau américain Combat Command A, 2nd Armored Division

Drapeau américain 66th Armored Regiment, 2nd Armored Division

Drapeau américain 30th Infantry Division

Drapeau nazi Panzer-Lehr-Division

Drapeau nazi 3. Fallschirmjäger-Division

Drapeau nazi 352. Infanterie-Division

Historique :

Le 24 juillet 1944, les Américains déclenchent l’opération Cobra visant à percer la ligne de front au sud du Cotentin : 1 600 bombardiers de la 8th U.S. Air Force sont engagés et le lancement de l’offensive débute le lendemain. Le 25 juillet à 9 heures 40, un nouveau raid aérien est lancé avec le largage de 3 300 tonnes de bombes et vers 11 heures les unités terrestres se lancent à l’assaut. Ralentis par une résistance allemande inattendue compte tenu de la quantité de bombes tombées dans le secteur, les Américains stoppent temporairement leur assaut à la tombée de la nuit.

Le 26 juillet, l’aviation américaine survole le secteur et les P-47 Thunderbolt réalisent de nombreuses frappes à hauteur de Saint-Gilles. Les blindés de la 2nd Armored Division relancent ensuite l’offensive dans la matinée face aux éléments de la Panzer-Lehr-Division, de la 352. Infanterie-Division et de la 3. Fallschirmjäger-Division. Les chars américains transportent des fantassins pour accélérer la progression générale et ils s’emparent définitivement du village de Saint-Gilles.

Cartes de Saint-Gilles :

Image : carte du secteur de Saint-Gilles - Bataille de Normandie en 1944

Retour à l’index des communes de Normandie

Débarquement de NormandieBataille de NormandieLa Normandie, aujourd’hui

MédiathèqueArmographieFilmographieBibliographieBoutiqueForumInfos du site

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster