Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Saint-Jacques-de-Néhou en 1944 – Manche – Bataille de Normandie

Saint-Jacques-de-Néhou (Manche)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 17 juin 1944

Unités engagées :

Drapeau américain 39th Infantry Regiment, 9th Infantry Division

Drapeau américain 746th Tank Battalion

Drapeau nazi Grenadier-Regiment 1049, 77. Infanterie-Division

Drapeau nazi 265. Infanterie-Division

Historique :

Le 17 juin, alors qu’ils cherchent à atteindre la côte ouest du Cotentin avant de poursuivre vers le nord du Cotentin, les soldats américains du 60th Infantry Regiment (9th Infantry Division) commandés par le colonel Frederick J. de Rohan se dirigent vers Saint-Jacques-de-Néhou, repoussant des éléments appartenant à la 77. Infanterie-Division et à la 265. Infanterie-Division. Le 1er bataillon du 39th Infantry Regiment (IR) est temporairement rattaché au 60th Infantry Regiment (IR) et doit s’emparer de cette commune le même jour. A compter de 14 heures 30, le bataillon commandé par le lieutenant-colonel Henry P. Tucker atteint les abords du village et s’en empare.

Tucker fait ensuite installer son bataillon en défensive pour la nuit au nord de Saint-Jacques-de-Néhou et le dispositif est en place le 18 juin à 2 heures du matin. A 4 heures 30, les Allemands des 2ème et 3ème bataillons du Grenadier-Regiment 1049 (77. Infanterie-Division) tentent de s’infiltrer à travers le dispositif des compagnies A et B qui ripostent aussitôt : 900 obus de mortiers sont tirés par les Américains qui, dans les premières minutes du combat, ne parviennent pas à observer l’adversaire en raison de l’obscurité. Tucker ordonne un repli progressif de ses unités le long de la route orientée est-ouest traversant le village, sous le couvert des armes lourdes du bataillon. A compter de 9 heures, l’artillerie américaine se déchaîne sur la ligne de front allemande au nord de Saint-Jacques-de-Néhou tandis que les mortiers de 81 mm du bataillon de Tucker consomme l’intégralité de leurs obus : les Allemands, désorganisés et ayant subi de lourdes pertes suite à ces terribles bombardements, se replient et les Américains parviennent à reprendre leurs positions de la nuit. Une soixantaine de soldats adverses blessés sont capturés et évacués tandis que les corps de près de 250 allemands sont retrouvés sur le champ de bataille.

Cartes de Saint-Jacques-de-Néhou :

Image : carte du secteur de Saint-Jacques-de-Néhou - Bataille de Normandie en 1944
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook