Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Saint-Jores en 1944 – Manche – Bataille de Normandie

Saint-Jores (Manche)

Les villes de Normandie pendant les combats de 1944

Libération : 4 juillet 1944

Unités engagées :

Drapeau américain 358th Infantry Regiment, 90th Infantry Division

Drapeau américain 501st Parachute Infantry Regiment, 101st Airborne Division

Drapeau américain 712nd Tank Battalion

Drapeau nazi 77. Infanterie-Division

Historique :

Aux premières heures du 6 juin 1944, 8 sticks de parachutistes appartenant au 3ème bataillon du 501st Parachute Infantry Regiment (101st Airborne Division) sont largués par erreur dans le secteur de Saint-Jores, à plus de 13 kilomètres de la “drop zone” initialement prévue.

Un mois plus tard, le 3 juillet 1944, le VII Corps commandé par le général Collins lance une offensive visant à percer le front au sud du Cotentin après la libération de Cherbourg. Les Allemands ont mis en place une solide ligne de défense baptisée “ligne Mahlmann” du nom du Generalleutnant Paul Mahlmann, commandant la 353. Infanterie-Division, qui l’a imaginé. Dans le secteur de progression de la 90th Infantry Division américaine, le 1er bataillon du 358th Infantry Regiment commandé par le colonel Richard C. Partridge atteint les abords nord-est de Saint-Jores et parvient à entrer dans le bourg dès le 4 juillet. Il doit cependant se replier suite à une contre-attaque allemande menée par le 77. Infanterie-Division avec l’appui de véhicules blindés. Les combats se prolongent toute la journée et, malgré de lourdes pertes, les Américains parviennent à s’emparer définitivement de la commune de Saint-Jores à la tombée de la nuit.

Le 358th Infantry Regiment poursuit le lendemain en direction du sud, le long de la route départementale 24.

Quelques semaines après la libération de Saint-Jores, un camp de prisonniers allemand est installé dans le secteur de la commune.

Photos de Saint-Jores en 1944 

Cartes de Saint-Jores :

Image : carte du secteur de Saint-Jores - Bataille de Normandie en 1944
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook