Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Saint-Sauveur-le-Vicomte en 1944 – Manche – Bataille de Normandie

Saint-Sauveur-le-Vicomte (Manche)

Libération : 16 juin 1944

Unités engagées :

Drapeau américain 47th Infantry Regiment, 9th Infantry Division

Drapeau américain 325th Glider Infantry Regiment, 82nd Airborne Division

Drapeau américain 508th Parachute Infantry Regiment, 82nd Airborne Division

Drapeau américain 746th Tank Battalion

Drapeau nazi 265. Infanterie-Division

Historique :

Le 24 juillet 1944, les Américains déclenchent l’opération Cobra visant à percer la ligne de front au sud du Cotentin : 1 600 bombardiers de la 8th U.S. Air Force sont engagés et le lancement de l’offensive terrestre débute le lendemain. Sur le flanc droit de la base de départ de l’opération, les unités américaines reçoivent comme consigne de fixer l’adversaire pour l’empêcher de contenir la percée.

Le 13 juin, les Américains préparent la prise de Cherbourg. Ils envisagent dans un premier temps d’atteindre les côtes ouest du Cotentin et se dirigent ainsi vers Saint-Sauveur-le-Vicomte. Les parachutistes et les soldats aérotransportés de la 82nd Airborne Division sont à moins d’un kilomètre à l’est de cette commune le 15 juin.

Le 16 juin à compter de 5 heures du matin, le 508th Parachute Infantry Regiment (82nd Airborne Division) commandé par le colonel Roy E. Lindquist s’élance à l’assaut des défenses allemandes installées sur les hauteurs à l’est du village mais les parachutistes américains, opposés à des éléments de la 265. Infanterie-Division, sont dans l’incapacité de percer la ligne de front. C’est l’attaque menée par les soldats aérotransportés du 325th Glider Infantry Regiment appuyés par les chars de l’escadron A du 746th Tank Battalion qui oblige les Allemands à se replier : depuis cette nouvelle position, les Américains observent la manoeuvre de désengagement de leurs adversaires. Le général Ridgway, commandant la 82nd Airborne Division, demande l’autorisation de déployer ses forces sur l’autre rive de la Douve : ayant reçu une réponse favorable, il donne l’ordre au 1er bataillon du 325th Glider Infantry Regiment commandé par le Major Teddy H. Sanford de traverser le pont et de sécuriser les abords sud-ouest de Saint-Sauveur-le-Vicompte. Les Allemands, qui se sont en grande majorité repliés, n’offrent pas de résistance particulière et les soldats aérotransportés peuvent installer un périmètre défensif à plus de 2 kilomètres en périphérie du village. Les sapeurs mettent aussitôt en place un point de passage sur la Douve qui permet aux chars américains d’accéder à l’intérieur de la commune.

Le lendemain 17 juin à 5 heures, Saint-Sauveur-le-Vicomte est traversé par le 47th Infantry Regiment (9th Infantry Division) commandé par le colonel George W. Smythe qui progresse le long de la route départementale 15 en direction du sud-ouest.

 Photos de Saint-Sauveur-le-Vicomte en 1944

Cartes de Saint-Sauveur-le-Vicomte :

Image : carte du secteur de Saint-Sauveur-Lendelin - Bataille de Normandie en 1944


DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook