Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

3ème division d’infanterie canadienne – Historique

3ème division d’infanterie canadienne

3rd Canadian Infantry Division

3rd Canadian Infantry Division

Historique – Bataille de Normandie

Ordre de bataille de la 3ème D.I. le Jour J


Naissance de la 3ème division d’infanterie

La 3ème division d’infanterie canadienne voit le jour le 17 mai 1940 mais n’est pleinement opérationnelle que le 5 septembre de la même année. Elle se prépare aux opérations de débarquement de l’opération Overlord en Angleterre. Avant le Jour J, elle est placée sous les ordres de la 1ère armée canadienne.

Le 6 juin 1944, 15 000 Canadiens de la 3ème division d’infanterie (D.I.) commandés par le major-général Rodney Keller débarquent sur Juno Beach. Les mauvaises conditions météorologiques et la défense acharnée des soldats allemands infligent de lourdes pertes aux soldats de la 3ème D.I. et qui sont parmi les plus élevées en ce premier jour de la bataille de Normandie : 946 soldats ont été tués, blessés ou sont portés disparus.

Après le Jour J, la 3ème division du général Keller participe aux opérations de la bataille de Normandie, en particulier dans la région de la ville de Caen qui est fermement tenue par les Allemands. De multiples assauts successifs se brisent sur les lignes de défense adverses, en particulier autour de l’aérodrome de Carpiquet.

La prise de Caen par les forces britanniques laisse ensuite la place aux combats de la Poche de Falaise : encerclés, les Allemands rompent progressivement le contact en direction de la Seine. Les Canadiens atteignent Rouen le 30 août 1944 et continuent en direction de la Belgique.

De la Seine au Rhin

Après Falaise, c’est dans la poche de Breskens en Hollande que les Canadiens de la 3ème division d’infanterie combattent. Ils participent à l’offensive amphibie sur l’Escaut pour ouvrir la voie au port d’Anvers qui représente une clé logistique pour les Alliés : les hommes de la 3ème D.I. reçoivent du général Montgomery le surnom de « Water Rats » (rats d’eau) suite aux opérations sur la rivière Escaut et dans ses régions inondées, un clin d’oeil à la fameuse division d’infanterie britannique des « Rats du désert ».

A partir de novembre 1944, la division est enfin entièrement recomplétée. Elle mêne de nouvelles actions et atteint la ligne Siegfried à partir du 10 février 1945 : elle s’empare des localités de Keppeln et Udem après de difficiles combats puis traverse le Rhin où elle réduit les résistances isolées.

Le 28 avril 1945, la 3ème D.I. canadienne entre en Allemagne, s’empare de Leer deux jours plus tard et continue les combats jusqu’au 4 mai 1945. Les Allemands cessent le combat le lendemain.

La 3ème D.I. est dissoute le 23 novembre 1945 et ses éléments servent en partie à la formation de la force d’occupation canadienne en Allemagne.

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook