Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Pathfinders de la 101ème division aéroportée américaine

101ème division aéroportée

Les Pathfinders

Galeries de photos des opérations aéroportées en Normandie


Le but des Pathfinders

Les premiers parachutistes à être largués sur la Normandie sont les éclaireurs (“Pathfinders” en anglais). Ces hommes sont réunis en équipes qui se composent chacune d’un lieutenant chef d’élément, de quatre opérateurs transmission et de quatre parachutistes chargés de la sécurité de l’ensemble lors des opérations. Ils sont largués en territoire ennemi sans balisage initial, simplement en fonction de l’observation du terrain et des calculs de navigation à bord des C-47 Dakota.

Les Pathfinders sont ensuite chargés de réaliser un balisage des zones de saut (en anglais : “drop zones“, DZ) et des zones d’atterrissage (en anglais : “landing zones“, LZ) avant l’arrivée des compagnies aéroportées de combat tout en mettant en oeuvre les postes émetteurs-récepteurs “Eureka” dont ils sont dotés. Ces derniers envoient des impulsions captées par les émetteurs-recepteurs “Rebecca” installés sous le fuselage des C-47 ce qui permet aux pilotes de s’orienter. Il est également possible d’utiliser ces deux moyens de transmission pour envoyer de courts messages en morse, aussi bien pour les pilotes que pour les éclaireurs.

Les Pathfinders sont équipés de balisages de jour et de nuit car les renforts aéroportés et aérotransportés sont planifiés également dans la journée du 6 juin 1944, à 21h00.

Le balisage de jour consiste en l’utilisation de panneaux de couleur jaune à aligner pour former la lettre “T” ainsi que de fumigènes. Ces fumigènes sont de couleur verte pour indiquer une DZ ou une LZ “claire”, c’est-à-dire sans ennemis, et de couleur rouge pour rendre compte de la présence d’adversaires au contact. De nuit, les Pathfinders sont équipés de lampes holophanes.

Sur l’ensemble des zones de saut dédiées à la 101st Airborne Division, le balisage de la DZ “A” (Saint-Germain-de-Varreville) est le seul à être réalisé dans sa totalité : pour les autres Pathfinders, le manque de moyens récupérés après le largage ou la présence d’ennemis sur les DZ empêchent la réalisation complète de la mission.

Les équipes de Pathfinders

Cliquez sur les différentes équipes pour découvrir les noms et les photos des Pathfinders de la 101st Airborne Division.

Image : Photos des Pathfinders de la 101ème division aéroportée américaine
Image : 101ème division aéroportée – Team A
Stick 1 – 502nd PIR
Stick 2 – 502nd PIR
Stick 1 – 377th PFAB

Image : Photos des Pathfinders de la 101ème division aéroportée américaine
Image : 101ème division aéroportée – Team C
Stick 1 – 506th PIR
Stick 2 – 506th PIR
Stick 3 – 501st PIR

Image : Photos des Pathfinders de la 101ème division aéroportée américaine
Image : 101ème division aéroportée – Team D
Stick 1 – 501st PIR
Stick 2 – 501st PIR
Stick 3 – 506th PIR

Image : Photos des Pathfinders de la 101ème division aéroportée américaine
Image : 101ème division aéroportée – Team E
Stick 3 – 502nd PIR
Stick 2 – 377th PFAB

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook