Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Historique de la 82nd Airborne Division – Normandie

Historique de la 82nd Airborne Division (1/2)

L’insigne d’épaule de la 82nd Airborne Division, deux lettres blanches “AA” pour “All Americans” (tous Américains), sur un cercle bleu dans un carré rouge.

Naissance de la 82nd

Au départ, la 82nd Division est une division d’infanterie classique, qui voit le jour le 25 août 1917 à Camp Gordon, dans l’Etat de Géorgie. La division a été envoyée en France pendant la Première Guerre mondiale et a participé à pas moins de trois offensives de grande envergure qui ont précipité la chute des armées allemandes.

Le 15 août 1942, l’armée américaine crée pour la première fois une division aéroportée en transformant la 82nd Infantry en 82nd Airborne. Elle est placée sous le commandement du général Omar Bradley et de son adjoint le général de brigade Matthew Ridgway et est basée à Camp Claiborne dans l’Etat de Louisiane, en compagnie de la 101st Airborne Division.

Composée dans un premier temps d’un régiment d’infanterie (PIR) et de deux régiments d’infanterie transportés par planeurs (GIR), la 82ème Airborne est renforcée une fois logée dans ses nouveaux locaux de Fort Bragg dans l’Etat de Caroline du nord en octobre 1942, pour être finalement composée des 504ème et 505ème PIR, du 325ème GIR, des 319ème et 320ème bataillons d’artillerie transportés par planeurs (GFAB), des 376ème et 456ème bataillons d’artillerie aéroportée (PFAB), du 80ème bataillon anti-aérien aéroportée (AAAB), du 370ème bataillon aéroporté du génie (AEB) et de divers éléments de soutien.

Après de très nombreux et très intenses entraînements, la 82ème division aéroportée est envoyée de Fort Bragg à Casablanca au Maroc, où elle arrive le 10 mai 1943. Elle doit y suivre un entraînement difficile en vue de l’invasion de la Sicile : l’opération Husky.

Opération Husky

Cette opération est dirigée par le Colonel James Gavin, le commandant du 505ème PIR. C’est la première offensive aéroportée de l’histoire militaire des Etats-Unis d’Amérique : le 9 juillet 1943, les parachutistes du 505 sont largués au-dessus de la Sicile. Séparés en divers groupes de combats, les paras préparent le terrain avant l’opération amphibie qui doit suivre à Gela. Le 504ème PIR devait être parachuté le 11 juillet au-dessus de la Sicile. Mais lorsque les aviateurs américains ont survolé la flotte alliée, les marins les ont confondu avec des bombardiers ennemis et ils ont ouvert le feu avec leurs canons anti-aériens : 23 avions C-47 ont été détruit. 81 parachutistes ont été tués, dont l’assistant du commandement divisionnaire, le Brigadier General Charles Keerans.

Sur le sol de Sicile, l’opération Husky est une réussite : en 5 jours, la 82ème a parcouru près de 94 kilomètres et a fait environ 23 000 prisonniers.

Opération Avalanche

Le général Clark, commandant la 5ème armée américaine, doit lancer une attaque amphibie, baptisée opération Avalanche, à Salerne. Le 9 septembre 1943, le débarquement commence et pendant 4 jours, la tête de pont américaine est menacée. Clark fait donc appel à la 82ème division aéroportée, toujours en Sicile. Le 13 septembre est organisé un raid aéroporté mené par le Colonel Reuben Tucker et une partie du 504ème PIR sur la ville de Paestum au sud de Salerne. Le lendemain, c’est au tour du 505ème PIR d’être parachuté. Les paras de la 82ème repoussent les forces ennemies.

Pendant les deux mois qui suivirent, la 82ème combat dans la région de Salerne et de Naples, dans laquelle la division aéroportée est la première à entrer. Elle poursuit sa progression jusqu’à la rivière Volturno, puis est envoyée en Angleterre dans le cadre de la préparation de l’opération Overlord.

Cependant le 504 PIR est resté dans la région d’Anzio où il continue de combattre l’ennemi (dans le cadre de l’opération Shingle) et de le faire reculer.

Le Jour J

La 82ème étant désormais en Angleterre mais amputée d’un régiment d’infanterie parachutiste, il est décidé que cette division aéroportée doit être renforcée par deux nouveaux régiments, le 505ème et le 507ème PIR.

La 82nd Airborne Division doit conquérir différents objectifs dans la nuit du 5 au 6 juin 1944 dans le cadre de l’opération Neptune rattachée à l’opération Overlord.

Ainsi, aux premières heures du 6 juin 1944, les parachutistes de la 82ème Airborne sautent sur la Normandie : ils sont chargés de capturer différents objectifs à l’ouest de la zone d’invasion amphibie alliée, comme la ville de Sainte-Mère-Eglise ou le pont de la Fière.

Les parachutages, tout comme pour la 101ème division aéroportée, sont peu précis et souvent, les soldats américains atterrissent à de nombreux kilomètres de leur objectif. Dans la matinée du 6 juin, les troupes parachutées effectuent la jonction avec les troupes débarquées à Utah Beach de la 4th Infantry Division.

Le 9 juin 1944, dans le secteur de la Fière, les soldats de la 82ème, et notamment les hommes du 325ème GIR ont défendu férocement le pont que des chars allemands voulaient à nouveau contrôler.

Ainsi la 82ème division aéroportée a combattu pendant 33 jours en Normandie, jusqu’au début juillet 1944 et a reçu pour ses actions de bravoure la Presidential Unit Citation. Mais la guerre n’est pas à cette date terminée et si la 82ème est retirée du front et renvoyée en Angleterre, c’est justement pour préparer une nouvelle offensive en Europe.

Page suivante

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook