Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Bataille de Normandie – Dimanche 11 juin 1944

Dimanche 11 juin 1944

La bataille de Normandie jour après jour

Des forces américaines débarquées à Utah Beach et à Omaha Beach convergent vers la ville carrefour de Carentan. La ville est défendue par le Major Von Heydte et ses parachutistes qui ont ordre de tenir la ville et de ne rien abandonner à l’ennemi. Le 506ème régiment de la 101st Airborne Division s’approche de Carentan au nord et contourne la ville par l’est. Les fantassins doivent s’emparer de la ville afin de permettre aux chars de la 29ème division d’infanterie américaine de la traverser sans être inquiétés par les tireurs isolés.

Les Britanniques attaquent depuis Tilly-sur-Seulles en direction de Villers-Bocage sur la route de Caen à Vire. Leur progression est pratiquement stoppée par les premiers chars Tigre allemands arrivés en Normandie : le S.S. Panzerbataillon 101. Les contre-attaques allemandes sont toutefois inefficaces, du fait de la supériorité aérienne alliée.
Les Canadiens du 6ème régiment blindé doivent, eux aussi, arrêter leur progression face à la supériorité des chars allemands au sud-ouest du village du Mesnil-Patry. Les soldats du 51ème Highlanders, aux côtés de la 6ème division aéroportée, défendent depuis la veille leurs positions des contre-attaques allemandes. Le front semble se stabiliser et ne plus évoluer dans cette région.

Au nord-ouest de Caen, le 6ème bataillon des Green Howards s’empare du village de Ducy-Sainte-Marguerite. Au sud de cette localité, trois autres villages sont encore aux mains des forces allemandes de la Panzer Lehr : Chouain au sud-ouest, Brouay et Audrieu au sud-est. Le 7ème bataillon des Green Howards tente de percer au sud-ouest mais ne parvient pas à traverser la ligne de défene mise en place par les hommes de la Panzer Lehr (qui se sont regroupés la veille). Ils infligent de très lourdes pertes aux Britanniques qui sont obligés de se replier aux abords de la cote 103.

Les troupes anglo-canadiennes progressent au sud de Saint-Aubin-sur-Mer en direction du village de Cairon, dans la vallée de la Mue. Les hommes du 46 Royal Marines Commando libèrent la ville après de furieux combats contre les fanatiques soldats allemands de la 12ème SS Panzer Division Hitlerjugend. Dans la foulée, ils s’emparent des villages de Lasson, Rots et Rosel.

Ce jour, le Gooseberry 1 est en place au large d’Utah Beach.

Jour précédentJour suivant

Retour à la Frise historique

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook