Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Bataille de Normandie – Mercredi 14 juin 1944

Mercredi 14 juin 1944

La bataille de Normandie jour après jour

A l’est, les forces américaines se dirigent vers le nord de la plage d’Utah Beach. C’est la 9ème division d’infanterie, détachée auprès de la 4ème division d’infanterie, qui est chargée de libérer la ville de Quinéville où siège le poste de commandement régional allemand. La progression est relativement rapide, parfois ralentie par des tirs d’artillerie. Cherbourg, qui devait selon les plans établis en mai 1944 être sous contrôle allié le 14 juin, est encore loin d’être sous contrôle. Mais la 9ème division d’infanterie américaine progresse tout de même, au prix de lourdes pertes, vers Valognes.
Les hommes de la 82ème Airborne Division attaquent en direction du village de Saint-Sauveur-le-Vicomte.

Au nord-est de Bayeux, sur la plage de Courseulles (Juno Beach), le général des forces françaises libres débarque : le général de Gaulle a traversé la Manche à bord du contre-torpilleur « La Combattante », un navire de la Marine Française Libre. Il rencontre le général Montgomery à son poste de commandement au château de Creully puis est conduit en milieu d’après-midi à Bayeux, ville libérée le 7 juin, où une foule immense l’acclame et chante la « Marseillaise ». Il rejoint ensuite les villages d’Isigny-sur-Mer, de Grandcamp et de Maisy en fin d’après-midi, pressé par les Alliés de rembarquer au plus vite car la foule, nombreuse dans chaque localité où de Gaulle se rend, gêne les mouvements des troupes débarquées.

Le général Montgomery abandonne l’idée, le 14 juin, d’encercler Caen et fait stopper l’offensive du 1er corps au nord-est de la ville. Le 30ème corps continue quant à lui sa progression.

Le gouvernement provisoire de la République française s’installe à Bayeux ce même jour.

Evolution des combats en Normandie le 14 juin 1944 à minuit (cliquer sur la carte pour agrandir) :

Image : Carte de l'evolution des combats en Normandie le 14 juin 1944 à minuit

Jour précédentJour suivant

Retour à la Frise historique

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook