Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Bataille de Normandie – Mercredi 16 août 1944

Mercredi 16 août 1944

La bataille de Normandie jour après jour

Les Américains progressent toujours en direction de l’est d’Argentan et d’Alençon, à la poursuite des forces allemandes fuyant la poche de Falaise qui, à peu, se réduit sur les soldats encerclés, qui ont reçu l’ordre de repli général d’Hitler. Orléans et la Loire sont atteints le 16 août par le 12ème corps appartenant à la 3ème armée du général Patton, tandis que Chartres et Dreux sont également occupés respectivement par le 20ème corps d’armée et le 15ème corps d’armée.

La progression des Canadiens et des Polonais au nord d’Argentan se poursuit : Falaise est enfin libérée par le 2ème corps appartenant à la 1ère armée canadienne commandée par le général Crerar. Au soir du 16 août, le 21ème groupe d’armées commandé par le général Montgomery contrôle les localités de (d’ouest en est) : Condé-sur-Noireau, une partie de la ville de Flers, Saint-Denis, Pont-d’Ouilly, et de durs combats se poursuivent dans la région proche du village de Trun.

Cependant, à 15h30, le général Montgomery ordonne la fermeture de la poche à partir du village de Trun, alors que Bradley estime qu’il est déjà trop tard et qu’une grande partie des forces allemandes se sont déjà repliées en direction de la Seine.

Les Alliés préparent également une nouvelle opération, baptisée Paddle, qui doit briser les lignes allemandes à l’est de Caen. Le lancement de cette offensive est planifiée pour le 17 août, et doit être notamment menée par la brigade belge du colonel Piron. Un premier soldat belge de la Brigade Piron est tué le 16 août. Il s’agit du soldat Edouard Gerard, 20 ans, tombé à Sallenelles.

Evolution des combats en Normandie le 16 août 1944 à minuit (cliquer sur la carte pour agrandir) :

Image : Carte de l'evolution des combats en Normandie le 16 aout 1944 à minuit

Jour précédentJour suivant

Retour à la Frise historique

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook