Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Bataille de Normandie – Samedi 19 août 1944

Samedi 19 août 1944

La bataille de Normandie jour après jour

Les forces américaines venant d’Argentan au sud et les forces polonaises provenant de Trun au nord effectuent leur jonction au niveau du village de Chambois. La poche apparait comme entièrement fermée, mais cependant le fin couloir qui s’étire de Trun à Chambois est toujours utilisé par les soldats et véhicules Allemands pour se replier.

La 1ère division blindée polonaise s’installe dans le secteur du couloir et prend position sur la cote 262 (Mont Ormel) dominant la route de Vimoutiers, position à partir de laquelle elle empêche de nombreuses unités de l’Axe de quitter la poche. L’artillerie et les chars polonais tirent sans relâche sur les colonnes allemandes qui tentent tout de même de traverser le réduit entre Trun et Chambois, bientôt appelé le “couloir de la mort”. L’aviation bombarde également les soldats se repliant vers l’est.

Depuis le 16 août, la poche où sont encerclés les survivants de la 7ème armée allemande et de la 5ème Panzerarmee a été réduite de 50 %. Cette progression impressionnante en quatre jours permet aux forces alliées de contrôler les localités de Nécy au nord-ouest, Putanges-Pont-Ecrépin à l’est, Chambois et Le-Bourg-Saint-Léonard au sud-est, Hordousseau au nord-est.
La 2ème division blindée française progresse à l’est d’Argentan et libère le village d’Exmes qui devient l’emplacement du poste de commandement du colonel Langlade.

Pendant ce temps, les Américains de la 3ème armée, commandés par le général Patton, poursuivent leur progression en direction de l’est vers la Seine, qui est atteinte au niveau du village de Rosny.

Evolution des combats en Normandie le 19 août 1944 à minuit (cliquer sur la carte pour agrandir) :

Image : Carte de l'evolution des combats en Normandie le 19 aout 1944 à minuit

Jour précédentJour suivant

Retour à la Frise historique

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook