Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Bataille de Normandie – Mercredi 19 juillet 1944

Mercredi 19 juillet 1944

La bataille de Normandie jour après jour

L’opération Goodwood, qui a débuté la veille, se poursuit. Le principal point de résistance allemande du 18 juillet, situé à Cagny, est tombé et à présent, l’effort des Allemands se porte dans les environs des villages de Guillerville et de Emiéville, au sud-est du Caen, défendus par le 21ème Panzerdivision et les survivants de la 16ème Luftwaffe Feld Division.
Les Canadiens de la 2ème division d’infanterie, au sud de Caen, combattent les survivants de laème division d’infanterie allemande, en grande partie décimée pendant le choc de la veille, qui résistent toujours au sud du village de Saint-Martin-de-Fontenay. La 11ème division blindée britannique progresse quant à elle le long de la route Caen-Falaise et combat les troupes de la 1ère S.S. Panzerdivision. La position stratégique de Bourguébus est enfin atteinte par la 7ème division blindée britannique après de violents bombardements. Les Anglo-Canadiens perdent, une fois encore, une centaine de chars en une seule journée, notamment à cause de la supériorité sur le terrain du char allemand Tigre.

Saint-Lô est enfin libéré. Les soldats américains de la 29ème division d’infanterie, après de violents combats et des échanges de tirs entre l’artillerie alliée et allemande, sont parvenus à repousser hors de la ville les défenseurs de la 3ème division allemande de parachutistes (3. Fallschirmjäger-Division). De nombreux tireurs isolés et l’artillerie allemande posent encore de gros problèmes aux forces américaines mais avec l’appui blindé et aérien, les rues deviennent de plus en plus sûres. Les soldats de la 29ème d’infanterie sont renforcés le 19 juillet par les troupes de la 35ème division d’infanterie américaine. La libération de Saint-Lô est une excellente nouvelle pour les Alliés, car elle ouvre la route vers Coutances et Vire.

Evolution des combats en Normandie le 19 juillet 1944 à minuit (cliquer sur la carte pour agrandir) :

Image : Carte de l'evolution des combats en Normandie le 19 juillet 1944 à minuit

Jour précédentJour suivant

Retour à la Frise historique

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook