Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Bataille de Normandie – Jeudi 20 juillet 1944

Jeudi 20 juillet 1944

La bataille de Normandie jour après jour

L’opération Goodwood se poursuit au sud-ouest de Caen. Les Britanniques repoussent plusieurs attaques allemandes de la 21ème Panzerdivision au nord et à l’est des villages de Emiéville et de Guillerville. Le temps est de plus en plus mauvais en Normandie et les forces alliées n’avancent plus dans la plaine sud de Caen. L’opération Goodwood s’est brusquement arrêtée et les défenseurs allemands, s’ils ont été déboussolés le 18 juillet lors des bombardements et du début de l’offensive anglo-canadienne, ils sont à présent bien décidés à ne plus lâcher un pouce de terrain aux Alliés. Ils infligent d’ailleurs la perte de plus de 100 chars aux Britanniques le 20 juillet, qui ont déjà perdu en trois jours près de 400 blindés.

La pluie tombe à nouveau sur la Normandie, et le soutien aérien allié reste cloué au sol. Une vaste opération visant à percer le front américain, dénommée Cobra, doit être retardée par le général Bradley, du fait de l’impossibilité de disposer d’un appui aérien. Saint-Lô est toujours la proie de nombreux tireurs isolés qui handicapent les troupes américaines : les maisons sont fouillées unes à unes par les soldats de la 29ème division d’infanterie. La ville est presqu’entièrement détruite par les bombardements et de difficiles travaux sont engagés par le génie militaire américain pour ouvrir des routes jusqu’alors fermées à la circulation. Une véritable odeur de mort se dégage de Saint-Lô, détruite à près de 80%, où 800 habitants (sur une population de 10 000 âmes) ont trouvé la mort suite aux bombardements depuis le début de l’invasion alliée en Normandie.

Jour précédentJour suivant

Retour à la Frise historique

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook