Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Bataille de Normandie – Dimanche 6 août 1944

Dimanche 6 août 1944

La bataille de Normandie jour après jour

Au nord-est d’Avranches, la ville de Vire est enfin sous contrôle allié et l’essentiel des forces de la 1ère armée allemande se dirige vers la ville de Mortain, résistant farouchement aux bombardements et aux escarmouches des troupes américaines. La 3ème armée du général Patton, divisée depuis la veille en deux parties, continue de progresser : en Bretagne, où les soldats américains du 8ème corps parviennent de manière fulgurante aux portes de Brest et de Nantes, puis au sud de la Normandie où les hommes des 15ème et 20ème corps accélèrent en direction de Laval et de Le Mans. Le général Dietrich Kraiss, commandant la 352ème division allemande et grièvement blessé le 4 août, meurt ce jour.

Le front britannique n’évolue pratiquement plus dans la région sud de Caen depuis près d’une semaine et la 1ère armée canadienne souffre face aux défenseurs de la 1ère S.S. Panzer, tandis qu’à l’est de la ville, la 2ème armée britannique se dirige lentement vers Thury-Harcourt et Condé, face au 74ème corps allemand, après avoir capturé le Mont Pinçon, une hauteur dominant la région.

Hitler souhaite absolument contre-attaquer dans le Cotentin, or le général von Kluge, commandant les forces allemandes en Normandie, est convaincu de l’inutilité d’attaquer dans de telles conditions, et qu’un repli derrière la Seine est absolument nécessaire. Cependant, von Kluge ne contredit pas son Führer, qui ne veut d’ailleurs rien entendre, et décide de lancer une vaste opération dans la nuit du 6 au 7 août. Les Allemands réunissent alors un maximum d’unités dans la région de Mortain et notamment des avions, prélevés sur le front russe et préparent l’attaque.

Evolution des combats en Normandie le 6 août 1944 à minuit (cliquer sur la carte pour agrandir) :

Image : Carte de l'evolution des combats en Normandie le 6 aout 1944 à minuit

Jour précédentJour suivant

Retour à la Frise historique

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook