Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Omar N. Bradley – Biographie

Image : Omar Nelson Bradley

Omar Nelson Bradley

Biographie

Omar N. Bradley est né en 1893 dans la ville de Clark, Missouri, aux Etats-Unis.

Il sort officier de l’école militaire de West Point pendant la Première Guerre mondiale, en 1915. Il devient dans les premières années de sa carrière le commandant de l’Ecole d’infanterie à Fort Benning en Géorgie, puis commandant de la 82ème division aéroportée et de la 28ème division d’infanterie.

Ses premières actions militaires de la Seconde Guerre mondiale se déroulent en Afrique du nord, sous le commandement du général Patton. Bradley est à l’origine de la capture en mai 1943 de la Tunisie et de près de 250 000 soldats allemands. Puis il se lance dans la conquête de la Sicile qu’il occupe en août 1943.

Quelques mois plus tard, Bradley est appelé en Angleterre, dans le but de préparer l’invasion en Europe du nord-ouest et de commander le 1er corps d’armée américain, sous les ordres du général britannique Bernard Montgomery, qui doit entamer cette invasion.

Le 6 juin 1944, Bradley se trouve sur le cuirassé USS Augusta et observe le déroulement du débarquement sur les plages d’Utah Beach et de Omaha Beach. La situation sur Omaha est si désastreuse qu’il pense même interrompre le débarquement sur cette plage, réembarquer les troupes américaines et les rediriger vers Gold Beach. Mais les embarcations ne sont pas suffisantes pour permettre une telle opération. Ainsi fait-il poursuivre l’opération qui se solde par une semi-réussite, les pertes américaines étant extrêmement élevées.

Plus tard, en août 1944, il prend le commandement du 12ème groupe d’armées, alors composé des 1er, 3ème, 9ème et 15ème armées, l’ensemble le plus importante ayant jamais été formé par les Américains.

Après la guerre, Omar Bradley, est retourné aux Etats-Unis et il s’est occupé du département américain des vétérans entre les années 1945 et 1947, durant lesquelles il reçoit une quatrième étoile de général. A partir de 1948, jusqu’en 1949, il est le chef suprême des armées américaines, il remplace ainsi Dwight Eisenhower.

Bradley est un officier supérieur très apprécié par ses collègues, autant les officiers que les hommes du rang. Ainsi devient-il en 1949 le premier président des chefs d’Etat-major. A la fin de sa carrière, en 1950, il est nommé général de l’armée américaine.

En 1951 il publie ses mémoires, intitulé : A Soldier’s Story (Une Histoire de Soldat). De retour à la vie civile en 1953, il travaille alors dans une entreprise privée. Omar Bradley meurt en 1981 à New York. Il est enterré au cimetière militaire national d’Arlington, en Virginie.

Deux ans après sa mort, en 1983, est publié, grâce au travail de Clay Blair effectué à partir des manuscrits de Bradley, un autre volume de ses mémoires : A General’s Life (La Vie d’un Général).

 

Retour au menu Portraits de militaires américains

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook