Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Raymond Barton – Biographie

Image : Raymond Barton - Biographie

Raymond O. “Tubby” Barton

Biographie

Raymond O. nait en 1890 et en 1912 il est diplômé de l’académie militaire américaine de West Point et choisit l’infanterie. Il prend part à la Première Guerre mondiale en France avec le 1er bataillon du 8ème régiment d’infanterie et ne rentre aux Etats-Unis qu’en 1923.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, du 3 juillet 1942 au 26 décembre 1944, il est à la tête de la 4ème division d’infanterie. Le Jour J, cette unité est le fer de lance du débarquement à Utah Beach dans le Cotentin. Raymond Barton fait partie des sept généraux américains à avoir eu l’honneur de commander une même division pendant toute leur temps de service.

Après la campagne de Normandie, la 4ème division d’infanterie de Barton participe à la libération de Paris et conduit ses hommes dans la furieuse bataille de la Forêt d’Hurtgen en septembre 1944, dans le triangle formé par Aix-la-Chapelle, Monschau et Düren, à l’est de la frontière entre la Belgique et l’Allemagne. Les combats y sont très difficiles, les pertes américains nombreuses, et le général Barton n’hésite pas à donner sa ceinture à un infirmier, Russel J. York, afin qu’il l’utilise comme garot. De nombre vies ayant été sauvées, Barton a personnellement décoré York de la Silver Star pour ses actions.

Mais, à l’âge de 54 ans et au grade de Major General, il quitte son commandement le 27 décembre 1944 suite à de sérieux problèmes de santé. Pendant la guerre, il devint un ami du journaliste et écrivain Ernest Hemingway, qui fut détaché comme correspondant de guerre auprès de la 4ème division d’infanterie.

Il meurt en 1963 et est enterré au cimetière Westover Memorial Park à Augusta dans l’Etat de Géorgie.

Retour au menu Portraits de militaires américains
DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook