Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Bertram Ramsay – Biographie

Image : Biographie de Bertram Ramsay

Bertram Ramsay

Biographie

Bertram Home Ramsay est né le 20 janvier 1883 à Londres. Issu d’une famille écossaise, il étudie à la Colchester Royal Grammar School avant de rejoindre la Royal Navy en 1898. Sa première affectation se fait sur le H.M.S. (Her Majesty Ship) Britannia avant d’être muté sur le H.M.S. Crescent.

C’est lors de la Première Guerre mondiale que Bertram Ramsay prend le commandement pour la première fois et pendant deux ans d’un bâtiment de la Royal Navy, le M 25, à partir d’août 1915. Il effectue une série de patrouilles le long de la côte belge (étant rattaché à la Dover Patrol, la patrouille de Douvres) et ce jusqu’en octobre 1917, date à laquelle il prend le commandement d’un destroyer, le H.M.S. Broke, qui appartient également à la Dover Patrol. Le 9 mai 1918, il participe au second raid d’Ostende à bord de ce navire.

En 1938, alors qu’il a cinquante-cinq ans et qu’il envisage de partir à la retraite, Ramsay reste finalement dans la marine face à la tension de plus en plus palpable dans les relations avec l’Allemagne. Winston Churchill appuie cette décision qu’il souhaitait également. Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, il est nommé au grade de vice-amiral et prend la responsabilité des opérations dans le secteur de Douvres à compter du 24 août 1939. Interdisant tout passage des sous-marins allemands dans la Manche, c’est dans ce cadre qu’il dirige également l’évacuation de Dunkerque, également connue sous le nom d’opération Dynamo. Pendant neuf jours, enfermé dans un tunnel sous le château de Douvres, il conduit le sauvetage de 338 226 soldats alliés quittant la France. La “débâcle” connaît ainsi un véritable succès, grâce au travail du vice-amiral et de son équipe.

Après l’opération Dynamo, Bertram Ramsay est chargé d’organiser la défense des côtes sud de l’Angleterre face à l’imminence d’une invasion allemande. Mais celle-ci ne vient pas et les Alliés reprennent l’initiative : Ramsay quitte l’habit du défenseur pour celui de l’assaillant en étant nommé au commandant naval allié des forces expéditionnaires. Il organise les manoeuvres amphibies en Afrique du Nord dans le cadre de l’opération Torch en novembre 1942, puis celles en Sicile en juillet 1943 (opération Husky) dont il dirige personnellement l’Eastern Task Force.

Cette expérience des débarquements le conduit en toute logique à être nommé commandant en chef des forces navales de l’opération Overlord. Subordonné au général Eisenhower, il prépare la partie maritime de l’opération Neptune qui se focalise sur le transport à travers la Manche des unités alliées.

L’opération Neptune est une réussite quasi-totale et les pertes sont bien en-deçà des estimations. L’expérience des différentes opérations amphibies en Méditerranée a payé. Le Jour J, sans plus attendre, Bertram Ramsay installe son poste de commandement dans une maison à Ver-sur-Mer, une localité située dans le secteur britannique de Gold Beach d’où il dirige la suite des opérations maritimes.

Le 2 janvier 1945, alors qu’il se rend à Bruxelles pour assister à une réunion dirigée par le général Montgomery, son avion (un Hudson V de l’escadrille 781 de la Royal Navy) s’écrase au moment du décollage à Toussus-le-Noble. Bertram Ramsay est tué sur le coup, il est enterré au cimetière de Saint-Germain-en-Laye.

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook