Equipements parachutés à la résistance en Normandie

Les équipements parachutés à la résistance en Normandie

La résistance française en Normandie

Armements parachutés dans des containers aux maquis en Normandie :

Pistolet Colt 45 M 1911 A1 – 11,43 **
– Pistolet H.P 35 Browning 9 mm canadien (Inglis)
– Revolver Smith & Wesson Cal 380 *
Pistolet-mitrailleur Sten Mk2 et Mk3 *
P.M Thomson M1 1942 (calibre 45 – 11,43 mm) **
Carabine USM1 A1 crosse pliante – Carabine USM1 (calibre 30 m1, 7,62 mm) **
Fusils Mk III et N°4 *
Fusil mitrailleur Bar Browning M1918 A2 Cal 30 **
Fusil-mitrailleur Bren Mk3 cal 303 *
Lance-Roquettes « Bazooka » AT M1 A1 (calibre 60 mm) **
– Fusil anti-chars Boyes Cal 55 (61 pièces parachutées par S.O.E) *
Lance-Roquettes P.I.A.T *
– Grenade N°69, Grenade N°82 dite Gammon *
– Grenade fumigène, Grenade N°73 (phosphore) *
Grenades Def Mk2 et Offensive Mk3 et Fumigènes M15, M16, M18 **
– Mine Hawkins, Mine Clam (anti-vehicules), Mines Limpet *
– Crève-pneus *
– Plastic 303 et Explosif 808, crayons allumeurs, cordon Bickford et Cordtex, détonateurs automatiques, automatiques à retardement, manuels à retardement, primaires
– Pot à feu Mk1 avec « thermite »
– Plaquette incendiaire à retardement (code couleur identique aux crayons : blanc 2h, vert 5h30, jaune 12h et bleu 24h)

* : matériel d’origine britannique
** : matériel d’origine américain

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster