Encyclopédie du débarquement et de la bataille de Normandie
English version Spanish version

Batterie des Caplains – Stp 245 – Mur de l’Atlantique

Batterie des Caplains – Stp 245

Batteries allemandes du mur de l’Atlantique en Normandie

Unité : 1er bataillon du 260ème régiment d’artillerie de Marine (1/MAA260)

Nom de code : Stp 245 – H.K.B. Les Caplains

Pièces d’artillerie : 4x 150 mm SK C/28

Issue : sous contrôle américain le 25 juin 1944

La batterie des Caplains, codée “Stp 245” par les Allemands, appartient à la ceinture de défense côté est protégeant la ville de Cherbourg (“Festung Cherbourg“) et son précieux port en eau profonde (clé logistique pour les belligérants). Elle se situe à proximité de la localité de Tourlaville.

Ce site est construit à proximité d’un fort français (le fort des Caplains) datant du 18ème siècle construit dans le but de protéger Cherbourg contre d’éventuelles attaques britanniques. Les Allemands installent quelques centaines de mètres au nord-ouest du fort quatre casemates de types différents, ce qui est assez rare dans les installations du Mur de l’Atlantique : ils y construisent deux modèles Regelbau M176, un M195 et un M272.

L’armement équipant les casemates est quant à lui homogène : il se compose de quatre canons de 150 mm SK C/28 fabriqués par la firme allemande Rheinmetal selon des plans élaborés par Krupp.

Deux postes de commandement des tirs sont construits : l’un d’eux est un ancien poste du fort français rénové. Le site est également doté de six canons anti-aérien de 75 mm M17/34 ainsi que d’un projecteur SK.

Les servants de la batterie des Caplains entrent en action lorsque les fantassins américains approchent de la ville de Cherbourg. Ils combattent aussi bien en tant qu’artilleurs qu’en tant que soldats, défendant leur position à l’arme automatique.

La batterie tombe aux mains des Américains le 25 juin 1944, après avoir subi d’importants bombardements de la part de l’aviation et de la marine alliée, croisant au large de Cherbourg.

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster

Actualités de la Normandie

George G. Klein – 2nd Ranger

George G. Klein – 2nd Ranger

Financez le retour de George G. Klein en Normandie aux prochaines commémorations ! Ce vétéran a escaladé la Pointe du Hoc le 6 juin 1944.

Mur du Souvenir

Mur du Souvenir

Le Mur du Souvenir est un espace de mémoire en hommage aux vétérans de la bataille de Normandie qui se sont éteints.

Médiathèque

Médiathèque

Médiathèque du débarquement et de la bataille de Normandie : photos et vidéos d'époque.

Suivez D-Day Overlord sur Facebook