Opération Pointblanck – Débarquement de Normandie

Opération Pointblanck

Opérations préliminaires au débarquement de Normandie

Bombardement des usines de l’entreprise aéronautique allemande Focke-Wulf de Marienbourg en 1943 par des bombardiers B-17 américains appartenant à la 8th USAAF. Photo : US National Archives

L’opération nom de code Pointblank est un plan de bombardement aérien mis au point par les Etats-Unis et la Grande-Bretagne en 1943, s’appuyant sur les aérodromes militaires en Angleterre.

Son but avoué est la destruction et la dislocation progressive du système militaire et économique allemand, et l’affaiblissement du moral du peuple allemand. Il était également prévu de mettre en place un coup final aux opérations combinées adverses sur le continent européen. En d’autres termes, Pointblanck était destiné à préparer le terrain pour un coup fatal qui verrait la reddition de l’Allemagne nazie.

Les objectifs immédiats de l’opération Pointblank sont les chantiers de construction de sous-marins et les casernes militaires, les usines d’aviation, les usines de roulements à billes, les usines de caoutchouc et de pneumatiques, les usines de production de pétrole et de stockage, ainsi que les usines d’armement en règle générale.

Ironie du sort, le jour même de la planification de l’opération Pointblank à Washington, les Britanniques perdent 74 bombardiers quadrimoteurs lors d’un raid visant une usine de munitions près de Pilsen. Joseph Goebbels a écrit dans son journal que la plus grande perte suite au raid britannique sur l’usine fut la destruction du bureau de conception des projets.

 

 Retour au menu Opérations préliminaires du débarquement 

 

Débarquement de NormandieBataille de NormandieLa Normandie, aujourd’hui

MédiathèqueArmographieFilmographieBibliographieBoutiqueForumInfos du site

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster