ALG A-21 C – Saint-Laurent-sur-Mer – Aérodromes en Normandie

ALG A-21 C – Saint-Laurent-sur-Mer

Bataille de Normandie

Cette page vous présente l’ALG (Advanced Landing Groud, en français : piste avancée d’aviation) A-5, utilisé par la 9th United States Air Force pendant la bataille de Normandie.

Image : 9th Air Force

9th United States Air Force

Localisation : Saint-Laurent-sur-Mer, Calvados (14)

Code : A-21 C

Coordonnées : 49°21’55”N – 000°52’21”W

Construction : du 7 au 9 juin 1944 par le 834th Engineer Aviation Battalion (EAB)

Période opérationnelle : du 9 juin au 25 août 1944

Piste : terre compactée

Longueur : 1 037 m (3400 pieds)

Largeur : 30,5 m (100 pieds)

Azimut : 110°

Unités :

– 31st Transport Group sur C-47 Skytrain et C-53 Skytrooper

Historique :

L’ALG A-21 C est à l’origine une piste d’atterrissage d’urgence, une ELS (Emergency Landing Strip) codée E-1 (le E rappelant “Emergency” : urgence en français) et construite dès le lendemain du 6 juin 1944 par les sapeurs du lieutenant-colonel John J. Livingstone, qui travaillent sous le feu ennemi. Le 9 juin 1944 à 18h00, un avion de transport C-47 peut atterrir sur la piste : l’évacuation des blessés graves, pris en charge dans le 13th Field Hospital également situé à Saint-Laurent-sur-Mer, peut commencer.

Rapidement rebaptisé “ALG A-21 C” (C pour Cargo), cet aérodrome (le premier à être entièrement opérationnel pendant la bataille de Normandie) permet d’évacuer 15 000 blessés du 9 juin au 25 août 1944 en direction des hopitaux situés en Angleterre.

Vestiges :

– Stèle commémorative à l’est de Saint-Laurent-sur-Mer, sur le plateau et au bord de la route longeant la valleuse du Ruquet en direction de la mer.

DDay-Overlord.com – Reproduction partielle ou totale interdite – Contact Webmaster