Ennemis et frères : du Jour J à aujourd'hui

Cet espace vous permet de présenter des ouvrages sur la seconde guerre mondiale et plus particulièrement sur la bataille de Normandie.
Avatar du membre
Marc Laurenceau
Messages : 2630
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Ennemis et frères : du Jour J à aujourd'hui

Message non lupar Marc Laurenceau » 05 oct., 06:05

Image

Rémois de naissance et ancien journaliste à l'union Jean-Charles Stasi partage sa vie entre la presse écrite et l'écriture. Dans un ouvrage qui est la juxtaposition du parcours de Léon Gautier, un béret vert ancien du commando Kieffer et celui de Johannes Börner un ancien parachutiste allemand. Le premier endoctriné dans le culte du führer avait 21 ans en juin 1944, le second élevé dans le souvenir des glorieux poilus de 14-18, 19 ans. L'auteur retrace leur parcours tout au long de la Seconde Guerre mondiale, la façon dont ils ont été impliqués dans la fin du conflit et comment ils ont choisi de vivre après avoir enduré l'effroyable réalité de la première ligne, en fondant une famille et en aimant plus que jamais cette terre de Normandie où ils s'étaient battus.
Ce sont deux témoignages que l'auteur restitue dans la sensibilité de chacun, en respectant leurs mots et leurs expressions. En fait-il deux personnages attachants ? Est-ce la construction de l'ouvrage qui fait qu'au fil des chapitres on se sent plus proche de ces hommes dont le besoin de témoigner ne relève pas de l'envie de devenir des héros mais tout simplement d'expliquer un vécu, de relater des moments terribles comme des séquences d'espérance. Börner comprend que l'Allemagne ait été détestée qu'il ait été traité de « sale boche » mais il est devenu Français parce qu'il se sentait bien ici et appréciait les qualités et la liberté de ce pays. Ayant revu cette Allemagne de l'Est ou sa mère avait été tuée dans un bombardement et son père grièvement blessé, il a mesuré la dureté du régime soviétique imposé au peuple dans l'une de ses variantes totalitaires. On appréciera aussi sa description de la fracture de l'Allemagne et son vécu de la chute du mur de Berlin. On suivra ses confidences d'hôtelier à Ouistreham.
Léon Gautier et Dorothy qui a failli également être fauchée en pleine jeunesse par une vilaine blessure reçue à la tête sont éminemment sympathiques. L'ex- commando a compris combien la réinsertion dans une France affaiblie par la guerre était compliquée, a tenté sa reconversion comme carrossier en Grande-Bretagne avant d'opter pour l'Afrique noire. Un grave accident du travail l'obligera à une reconversion comme expert automobile mais après un temps à Saint-Michel-Chef-Chef, il prendra aussi la direction d'Ouistreham pour être au plus près de l'endroit où il avait débarqué le 6 juin avec ses 176 camarades. Il témoigne toujours inlassablement et participe au devoir d'histoire. Il reste un acteur respecté des temps de commémoration.
Léon et Johannes vivent à moins d'un kilomètre l'un de l'autre. Le Breton et le natif de Leipzig se connaissent bien. Ils sont à leur manière des acteurs de la réconciliation le long de Sword beach et des gardiens de la mémoire de tous les soldats qui sont tombés dans les effroyables combats de juin et de l'été 44 en Normandie.

Pour commander cet ouvrage sur internet : http://www.amazon.fr/gp/product/2360350 ... 2360350498
Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Président de l'association DDay-Overlord : Mémoire de la bataille de Normandie

Image


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Livres sur la bataille de Normandie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité