Robert Goldacker 5th Ranger Battalion Pointe de la Percée

Omaha Beach est le second des deux secteurs de débarquement américains. Longue de 5,9 kilomètres, cette plage est située à 12 kilomètres à l'Est de Utah Beach.
Avatar du membre
Marc Laurenceau
Messages : 2678
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Robert Goldacker 5th Ranger Battalion Pointe de la Percée

Message non lu par Marc Laurenceau » 27 mai, 07:19

Image

Robert Goldacker est né à Ann Arbor le 20 juillet 1924. Il grandit à Toledo et il était un "jeune homme sans but" avant de s'engager dans l'armée. "J'étais très arrogant avant la guerre. Je croyais que je pouvais tout faire et que rien ne pouvait m'arriver, que tous les problèmes n'arrivaient qu'aux autres. C'est pour ça qu'aujourd'hui j'estime avoir eu de la chance de m'en sortir : j'ai été au bon endroit au bon moment". Il est affecté à la compagnie C du 5ème bataillon de Rangers où il reçoit un entraînement très soutenu, aussi bien physiquement que techniquement.

Le Jour-J avec sa compagnie, il doit participer à la prise de la station radar de la Pointe de la percée. Atteint du mal de mer, fatigué et effrayé, Robert Goldacker est âgé de 19 ans le 6 juin 1944.

"Est-ce que j'avais peur ce jour là ? Oh que oui !" Robert Goldacker est âgé de 88 ans et vit à Portage aux Etats-Unis. Son unité est chargée de débarquer avec le 116ème régiment de la 29ème division d'infanterie puis de progresser en direction la station radar de la Pointe de la Percée.

"Nous avons entamé la progression : c'est là que j'ai été touché dans le dos, après avoir marché 100 mètres le long d'une haie. Je me suis allongé dans un cratère de bombe avec une seule pensée : je suis vivant ! Je me suis administré une dose de morphine pour calmer la douleur puis je me suis mis à ramper hors du cratère, étant incapable de marcher. J'ai rencontré un autre soldat blessé et nous avons rampé l'un vers l'autre à travers les explosions d'obus d'artillerie."

"Nous avons décidé de nous placer dos à dos pour assurer une surveillance sur 360 degrés au cas où les Allemands passent dans les parages. Ma plus grande peur n'était pas de mourir, mais d'être enterré dans un sol étranger. J'ai échangé des cigarettes avec mon frère d'armes et nous sommes restés ainsi durant toute la nuit, combattant le froid. Le bruit des combats autour de nous était si intense que nous ne pouvions même pas discuter. Nous nous appelions de temps à autre pour s'assurer que tout allait bien. Et puis mon camarade a cessé de répondre. Il était mort. Je n'ai jamais rien su de lui, pas même son nom."

Le lendemain matin, Robert Goldacker est transporté vers une antenne médicale avancée. "J'ai passé les deux jours suivant à réapprendre à marcher. J'ai perdu une partie d'un de mes poumons, ma colonne vertébrale et ma rate ont été touchées, mais j'ai quand même eu de la chance : si la balle avait été quelques millimètres plus à droite ou plus à gauche, j'aurai été tué."

Image

Robert ne souvient pas de la date de son retour aux Etats-Unis. Il a passé deux ans dans un hôpital militaire et il sait simplement qu'il n'a plus jamais quitté le sol américain depuis la guerre. Il a repris les études à l'université de Toledo puis a travaillé comme gérant dans une boutique.

"Si quelqu'un me demandait de participer à nouveau au débarquement de Normandie, je le ferai. Avant tout, ce que nous avons fait, nous l'avons fait pour notre patrie, et puis cette expérience m'a fait passer de l'état d'adolescent à celui d'adulte. J'avais besoin de cela."


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

cedo14
Messages : 17
Enregistré le : 18 mars, 17:23
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT
Localisation : ouistreham

Re: Robert Goldacker 5th Ranger Battalion Pointe de la Percée

Message non lu par cedo14 » 26 mars, 18:08

bonsoir marc
très beau témoignage
cdlt



Ranger
Messages : 48
Enregistré le : 05 nov., 00:00

Re: Robert Goldacker 5th Ranger Battalion Pointe de la Percée

Message non lu par Ranger » 19 avr., 15:15

Bonjour,

C'est le seul de mal compagnie C a avoir été blessé ce jour-là !!




  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Omaha Beach »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité