Les blindés sur omaha

Omaha Beach est le second des deux secteurs de débarquement américains. Longue de 5,9 kilomètres, cette plage est située à 12 kilomètres à l'Est de Utah Beach.
math
Messages : 145
Enregistré le : 12 déc., 00:00

Les blindés sur omaha

Message non lu par math » 26 août, 09:46

les equpage de blindée anphibie se reperé grace au clocher de vierville sur mer dans le secteur de charlie et dog mais le courant les deporté vers la gauche et les equipage ne repéré leur objectif que par le clocher donc il essayer d'allez vers la droite et la mer beaucoup plus passa au dessus des jupe et l'eau comença a rentré et les char coulé" l'un apres un



aldary
Messages : 585
Enregistré le : 23 févr., 00:00

Les blindés sur omaha

Message non lu par aldary » 26 août, 12:29

un petit effort sur la conjugaison les gars, cela serAIT pas mal !
Image



Mathieu
Messages : 71
Enregistré le : 04 févr., 00:00

Les blindés sur omaha

Message non lu par Mathieu » 07 févr., 22:14

les chars ont été debarqué trop loin des cotes des cotes à cause du feu nourri par les troupe d'occupation



Invité

Les blindés sur omaha

Message non lu par Invité » 18 mai, 09:13

voici mes infos;
Le DD Tank(char Duplex Drive)est apte à naviguer et à rouler sur la terre ferme.Plusieur bataillons de chars seront engagés avec la première vague.Ce seront le 741st Tank Battalion appuyant à l'est,le 16th RCT(1st Division) sur Fox Green et Easy Red,et le 743rd Tank Battalion appuyant à l'ouest le 116th RCT(29th Division).Chaque bataillon comporte 3 compagnies de combat disposant chacunes de 12 chars sherman.Ce sont des DD Tanks pour les compagnies B et C et des chars "classiques" pour la compagnies A.Ces chars sont transportés pae LCT's emportant chacun 4 chars.A part les chars des compagnies A,ceux des compagnies B et C doivent etre "lancer en mer" à 6 km de la plage grâce à leurs jupes et à leurs hélices de propulsion.Ils pourront ainsi engager leurs objectifs terrestres en arrivant sur la plage à H-5 minutes(selon le plan!)Mais la mer est mauvaise,des vagues de 2 mètres de haut se brisent sur les étraves des LCT's.En ce qui concerne,les Cie B et C du 743rd T.B.,contrairement aux ordres reçus,le lieutenant Barry,de l'US Navy,le lieutenant Dean Rockwell et le capitaine Elder décideront d'amener leurs DD jusqu'au rivage.Au 741st T.B.,les chefs obéiront aux ordres,la plupart couleront.Les charsDD n'auront pas été 1 arme miracle mais plutôt 1 stupide handicap.Le LCT était 1 navire de débarquement idéale pour des chars,le char DD perdait ainsi de son intéret.Notons cependant que des LCT's ont étés coulés par l'artillerie allemande,éfficace.C'est le cas d'1 des 4 LCT's de la B/743rdT.B..Par ailleurs,la même artillerie détruira rapidement des chars débarqués avant qu'ils ne puissent intervenir éfficacement.Ainsi,sur les 34 chars destinés aux plages du 116th RCT,14 auront été perdus(4 coulés et 10 détruits sur la plage).Dans le secteur du 16th RCT,seuls ceux de la compagnie A auront la chance d'être débarqués sur la plage.Ces pertes sont d'autant plus graves,que là où ils pourront être engagés,ils joueront 1 rôle important dans la réduction des casemates allemandes par tir direct dans les embrasures.C'est ainsi que le canon de 88 du Wn61 sera détruit dès 7h10........



Invité

Les blindés sur omaha

Message non lu par Invité » 18 mai, 11:45

32 chars duplex-drive du 741 tank bataillon furent lachés à H-50 à plus de 5000 métres de la cote. 27chars DD coulérent suite aux avaries: moteurs noyés, baches de flottaison déchirées...De ces 32 chars, 2 atteignirent la plage et 3 autres furent débarqués par un LCT qui n'était pas parvenu à les lester au large.En ce qui concerne le secteur du 743 tank-bataillon, les 32 duplex-drives furent transportés jusqu'à la plage sur la décision des officiers. A+.



runner
Messages : 9
Enregistré le : 16 juil., 23:00

Les blindés sur omaha

Message non lu par runner » 24 août, 21:51

bonjour,

pour compléter les propos de luz sur la plage de vierville les chars ont été débarqué au plus près.

J'ai trouvé un lien sur ces chars DD avec un témoignage sur la manoeuvre de débarquement sur le secteur de vierville (30 chars).(Rapport du Lieutenant Rockwell)+photos

le site évoque sur ce secteur des LCT amenant les chars DD directement sur la plage vers 6h30.

Sur colleville une décision inverse fut prise avec mise à l'eau des chars DD à 5000 m de la plage

Rapport du Lieutenant Rockwell
commandant le groupe 35 des LCT(mark 6)
au Commandant en Chef de l'USNavy


sous couvert du Cdt de la Flotille 12 des LCT6, et des Cdt des Task Force 124 et 122, daté du 14 juillet 1944

(Extraits)


1 - 16 LCT(Mark 6) spécialement modifiés ont quitté Portland (Angleterre) le 3 juin à 03h00, transportant chacun 4 chars DD amphibies plus des jeeps avec remorques. Notre objectif était Omaha Beach sur la côte française. J'étais à bord du LCT 535, où j'avais reçu la mission de commander les 16 navires jusqu'à leur arrivée dans la zône de mouillage (à 10 miles d'Omaha Beach).

2 - Arrivant dans cette zône vers 03h45 le 6 juin 1944, la force de LCT se sépara, (....) en 2 colonnes de 8 navires chacunes; l'une, aux ordres du du Lt(jg) J.E. Barry à bord du LCT 549, devait lancer ses chars du 741ème Bataillon au large des plages Fox Green et Easy Red (Colleville), en tant qu'élément de la Force "O-1", pendant que je devais conduire les autres LCT et lancer les chars du 743ème Bataillon au large des plages "Dog Green" et "Dog White", en tant que partie de la Force "O-2"(...) Les LCT de la Force "O-2" portaient les N°: LCT 535, 586, 587, 588, 589, 590, 591, 713.

Nous avons rencontré au Point "King" les LCS (Landing Craft Survey, petits navires chargés de repérer exactement les itinéraires) qui devaient nous guider jusqu'à la ligne de lancement. Les LCT de la Force O-2 s'avancèrent en suivant le chenal (dragué et sécurisé) de la Force de Soutien de Feu (le cuirassé "Texas" et le croiseur "Glasgow") sur le flanc droit de la zône d'assaut, arrivant à 05h15 à un point situé à environ 5500m de la plage, point désigné par le patrouilleur PC1225 qui nous avait pris en charge lors de la descente du chenal dragué. Les 8 LCT alors en colonne virèrent à gauche et poursuivirent en colonne paralléle à la côte, lentement, car nous avions largement le temps.

Bien avant ce moment, il apparaissait que la mer ne serait pas idéale pour la mise à l'eau des chars. Avant de quitter Portland, la question s'était posée pour nous de l'éventualité d'avoir à poursuivre jusqu'à la plage si la mer était trop forte pour le lancement. Malgré notre insistance pour qu'une décision soit prise par un seul officier supérieur de l'Armée pour les 2 bataillons, la question fut finalement laissée aux officiers les plus anciens à bord, pour chacun des 2 bataillons, dans le cas présent le Capitaine Thonton du 741ème et le Capitaine Elder du 743ème. Cette décision fut convenue par les Colonels Skaggs et Upham, commandant respectivement les 741ème et 743ème Bataillons.

A 05h05, nous avons contacté le Capitaine Elder via la radio des chars et nous étions parfaitement d'accord pour que les chars du 743ème ne soient pas lancés à la mer, mais conduits directement à terre sur les plages désignées.

(La décision inverse fut prise par le 741ème Bataillon de chars amphibies, ce qui conduisit à la perte de la plupart des chars amphibies qui devaient débarquer devant Colleville)

En conséquence, tous les navires virèrent de 90° simultanément à 05h40, et s'avancèrent de front vers la plage, le navire-guide, le nôtre, LCT 535, touchant la plage à 06h29. Les autres touchèrent dans les 2 minutes suivantes. Malgré des tirs assez forts de mitrailleuses et de calibres plus élevés, tous les chars sauf un, furent largués avec succès sur leurs plages objectifs. Tous les navires se retirèrent avec succès, bien que 2 d'entre eux aient subis des coups directs et des pertes parmi les équipages. Par la suite des rampes de débarquement furent perdues après les avaries causées par les obus aux machineries de relevage .......

On peut remarquer aujourd'hui que les rapports d'opération de tous les Officiers chargés des LCT avec chars DD de la Force O-1, déclarent avoir été étonnés lorsque l'ordre de lancement en mer fut donné. Tous étaient prêts à aller jusqu'à la plage et y décharger les chars.


http://vierville.free.fr/Debarquement/2 ... _plage.htm

Question :
La décision inverse elle-telle liée aux conditions du moment ou d'une erreur de décision ?
Le débarquement des chars directement sur la plage d'omaha était-il possible sur le secteur de colleville ?

Cordialement,

Runner



Avatar du membre
Yhard
Messages : 22
Enregistré le : 11 nov., 00:00

Les blindés sur omaha

Message non lu par Yhard » 11 nov., 13:35

mais les shermanns DD n'étaient pas conçus pour affronter 1,50m de profondeur



Avatar du membre
MLQ
Messages : 552
Enregistré le : 29 août, 23:00
Localisation : 02 Mercin et Vaux

Les blindés sur omaha

Message non lu par MLQ » 11 nov., 15:42

Bonjour
Guy 37 donne des heures de marée, je ne suis pas Ok voici:
A Omaha :
Pleine Mer : 11h00 et 23h15 environ
Basse Mer : 05h20 et 17h35 environ
Le coefficient de marée était de 81 le matin et 84 le soir. C'était donc une "petite grande marée".
Le soleil se levait à 05h58, et se couchait à 22h 08.
Toutes les heures en BDST
l'heure utilisée par les Alliés en 1944 : la British Double Summer Time (BDST)
Par exemple, la BDST donne :
- largage des premiers pathfinders de la 101st à 00h16
- débarquement à Utah Beach à 06h30

et pour les paysans normands restés à l'heure solaire (la « vieulle ») :
- largage des premiers pathfinders de la 101st à 22h16 (5 juin)
- débarquement à Utah Beach à 04h30


Michel Le Querrec
RIP [Décédé le 6 janvier 2019]


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Omaha Beach »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité