Débarquement canadien

Les plages de Juno sont situées à 1,5 kilomètres à l'Est de Gold Beach et sont délimitées entre les localités de La Rivière, à l'Ouest, et de Saint-Aubin-sur-Mer, à l'Est, soit une distance totale de près de 8 kilomètres.
chaudière 44
Messages : 20
Enregistré le : 20 janv., 00:00

Débarquement canadien

Message non lu par chaudière 44 » 21 janv., 19:43

Bonjour à tous! Voici quelques précisions sur le débarquement des canadiens sur Juno Beach le 6 juin 1944.

Les canadiens de la 3ième division d'infantrie débarque le 6 juin 1944 sur Juno Beach. Le secteur de Juno s'étend de Vaux à l'ouest et jusqu'à l'est à la partie ouest de St-Aubin- sur-mer. Le secteur lui même est subdivisé en deux plages: Mike à l'ouest et Nan à l'est. C'est deux plages sont également subdivisées en secteur. Mike comprend le secteur vert et le secteur rouge. Quant à elle, la plage Nan comprend les secteurs vert, blanc et rouge.

L'heure H étais différente selon les secteurs. Du côté canadien elle était fixée à 7:35 pour la 7ième brigade et à 7:45 pour la 8ième. Cependant à cause des nombreux retards accumulés durant la traversée, l'heure H fut modifiée. 7:45 pour la 7ième et 7:55 pour la 8ième.

Ainsi la 7ième brigade composée du 1st canadian Scottish Regiment du Royal Winnipeg Rifles et du Regina Rifles Regiment et accompagné 6th armoured regiment( 1st hussard) débarqua dans le secteur Mike vert( Vaux et la Valette ) pour le 1st Cdn Scottish, dans le secteur Mike rouge ( Graye-sur-mer et partie ouest de Courseulles-sur-mer )pour le R.Winnipeg R. et dans la secteur Nan vert( partie ouest de Courseulles-sur-mer ) pour le R. Rifles R. Le 1st Hussard accompagna les premières vagues d'assaut.

Du côté de la 8ième brigade qui elle est composée du Queen's own Rifles Regiment, du North Shore( new Brunswick ) Regiment et du Régiment de la Chaudière, accompagnée du10th armoured regiment ( Fort Garry Horse ) débarqua dans le secteur Nan blanc ( Bernières-sur-mer )pour le Queen's own Rifles, dans le secteur Nan rouge ( partie ouest de St-Aubin-sur-mer ) pour le North Shore Regiment. Le Régiment de la Chaudière utilisé comme réserve du bataillion débarqua quant à lui sur Nan blanc ( Bernière ). Le Fort Garry Horse accompagna lui aussi les première vague d'assaut.

La 9ième brigade composée du canadian Highland light infantry, du Canadian Stormond Dundas Glengary Regiment et du North Nova Scotia Higlanders du Canada, était accompagnée du 27th armoured regiment( The Sherbrook fusiliers ). Cette brigade fut utilisée comme brigade de réserve. Selon le plan d'attaque original, le secteur sur lequel la 9 ième brigade devait être dirigée dépendait de l'avance de la 7ième et de la 8ième brigade.La 9ième devait être dirigée où l'expliotation de l'avance serait la meilleur. Toutefois, le 6 juin l'avance se fera assez bien dans les deux secteurs. Le choix de Bernières-sur-mer sera dû au fait que toutes les autres plages furent très conjestionnées et encombrées.

Les objectifs des troupes canadienne au jour J se compte au nombre de trois. Le premier objectifs consiste à débarquer et à nettoyer la région côtière des deux côtés de l'embouchure de la Seulles et de se saisir d'une tête de pont. Cette objectif porte le nom de code '' Yew ''. Le deuxième objectifs, nom de code '' Elm '', consiste à traverser la Seulles ainsi que la Mue en plusieurs points, de se saisir des hauteurs couvrant le flanc est près des villages de Collomby-sur-Thaon,Anisy et Anguerny. Finalement, le troisième objectifs devait impliquer la 7ième brigade ainsi que la 9ième brigade. Cette dernière devait rejoindre la 7ième( c'est pour cette raison que sur certaine photo on apperçoit des soldats canadiens de la 9ième avec des bicyclettes) et saisir la ligne de chemin de fer Caen-Putot-en-Bessin. Nom de code '' Oak '' pour cette objectif.

En plus des unités mentionnées plus haut, les canadiens débarquèrent le 6 juin les 12,13,14 et 19 Regiment d'artillerie de campagne, les 5,6,16 et 18 compagnies d'ingénieurs de combat, le Royal canadian corps of signal, le Royal canadian army services corps, le Royal canadian army medical corps, le Royal canadian army ordonance corps, le Royal canadian electrical and mechanical engineer et finalement le 1st canadian parachute battalion sauta avec la 6ième division aéroportée britannique.

Voilà, j'espère avoir brossé un tableau assez complet de la participation des canadiens au jour J. Evidament, certains détailles ont été volontairement mis de côté pour alléger le texte. Si quelqu'un à des questions, je suis toujours disponible pour tenter une réponse. Image



oliver
Messages : 2
Enregistré le : 08 mai, 23:00

Débarquement canadien

Message non lu par oliver » 09 mai, 22:32

merci pour les renseignement

je voudrais ajouter que cette plage qui la seconde plus meurtriere
est oublié souvent au profit d'omaha ou d'utah ( qui pourtant cette derniere na pas subi tant de pertes)



Avatar du membre
duneline
Messages : 229
Enregistré le : 14 juil., 10:33

Re: Débarquement canadien

Message non lu par duneline » 11 janv., 21:35

Merci pour ces renseignements! Il est vrai que les autres nations, présentes lors du "D-Day", ont été éclipsées par les Etats-Unis...


Image

"Du chaos, de la souffrance peut naitre la beauté: Cet instant de "grâce", à jamais cristallisé dans le temps...Ce sentiment, magnifique et sublime, que l'on ne ressent que lorsque l'on partage les mêmes épreuves. Ce sentiment qui fera de toi et moi des frères d'arme.
Simplement."

Duneline, le 11/01/13.


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Juno Beach »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité