Où était la 4e DB le 21 août 1944

Vous souhaitez aborder un sujet général concernant la stratégie d'un camp ou de l'autre, ou poser une question particulière en rapport avec la bataille de Normandie ? Cette rubrique est faite pour vous !
Stevenot Gilbert N.
Messages : 399
Enregistré le : 11 juil., 23:00

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par Stevenot Gilbert N. » 03 sept., 21:23

[quote="dusty49"][quote="Stevenot Gilbert N."]

réponse, YVES, pour les nouveaux tank, A Chaumont il avait le tank M4A3S et le 3O décembre il recevait les nouveaux " ESAY8" donc plus impressoinnants et plus dangereux comme il le relate des tanks M4A3E8. Il en reçoit 7. Donc tu avais raison Son livre page 267.@+[/quote]

Merci Steve,
C'est bien ce que je pensais. Je ne savais pas si les 75mm étaient des M4A1 ou M4A3. Pour les M4A3E8, j'avais, comme date, après Bastogne, autour de Noël, ou fin décembre, suivant les sources, le 30 décembre me va bien, bien mieux que le 23. Et pour le nombre (7), juste ce qu'il me faut.
Encore merci.

Yves.[/quote]

Très content d'avoir pu retrouver ces coordonnées dans le livre du général Irzyk. Je n'ai pas chercher très longtemps, vu que tu me précisais la date et me remémorant aussi de ce remplacement de ces tanks dont il en avait grand besoin après ses déconvenues à Chaumont Je suis content que tu mentionnes "those men of steel " dans tes écrits. Je voulais lui donner un coup de fil à l'instant, et lui signaler que je faisais le "daily report of the Fouth on D.Day Overlord ", et aussi que mes amis l'admirent beaucoup, mais sa ligne était occupée.
I want you to know, dear friend Yves, how much it has meant to me having you for y friend since a few weeks. We know each other so well that whenever we are together, on D.Day Overlord, we can do something special for our dear american friends to honor what have done for us at a time. Till soon and best regards.

NB:Je me demande si mes amis américains peuvent voir le
site



dusty49
Messages : 47
Enregistré le : 18 août, 23:00

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par dusty49 » 03 sept., 23:31

[quote="Stevenot Gilbert N."]

Très content d'avoir pu retrouver ces coordonnées dans le livre du général Irzyk. Je n'ai pas chercher très longtemps, vu que tu me précisais la date et me remémorant aussi de ce remplacement de ces tanks dont il en avait grand besoin après ses déconvenues à Chaumont Je suis content que tu mentionnes "those men of steel " dans tes écrits. Je voulais lui donner un coup de fil à l'instant, et lui signaler que je faisais le "daily report of the Fouth on D.Day Overlord ", et aussi que mes amis l'admirent beaucoup, mais sa ligne était occupée.
I want you to know, dear friend Yves, how much it has meant to me having you for y friend since a few weeks. We know each other so well that whenever we are together, on D.Day Overlord, we can do something special for our dear american friends to honor what have done for us at a time. Till soon and best regards.

NB:Je me demande si mes amis américains peuvent voir le site
[/quote]

Merci Steve de ces mots aimables. Nos amis américains peuvent voir le site, il suffit qu'il aient l'adresse, mais je pense qu'ils auront peut-être du mal avec le français. It's special to me too to discover you on this site. I knew Abrams before I read these books on the 4th AD, but not Irzyk, it was a revelation, and now, because of you, I feel myself very close to him. I saw a recent picture of him, bought a model kit of his tank, etc.. I know many WWII American veterans, and I like these guys.
Que les francophone ne s'inquiètent pas, on ne vas pas parler anglais tout le temps. Ca serait cool d'avoir Irzyk, Leach ou d'autres sur le forum.
J'ai cherché sur internet et j'ai trouvé Small Unit Actions, sur Singling, il y a des bonnes photos de M4A3 justement, mais du 37th Tank Bn.
My best wishes Steve, et à bientôt.

Yves.



Stevenot Gilbert N.
Messages : 399
Enregistré le : 11 juil., 23:00

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par Stevenot Gilbert N. » 04 sept., 09:01

[quote="dusty49"][quote="Stevenot Gilbert N."]

Très content d'avoir pu retrouver ces coordonnées dans le livre du général Irzyk. Je n'ai pas chercher très longtemps, vu que tu me précisais la date et me remémorant aussi de ce remplacement de ces tanks dont il en avait grand besoin après ses déconvenues à Chaumont Je suis content que tu mentionnes "those men of steel " dans tes écrits. Je voulais lui donner un coup de fil à l'instant, et lui signaler que je faisais le "daily report of the Fouth on D.Day Overlord ", et aussi que mes amis l'admirent beaucoup, mais sa ligne était occupée.
I want you to know, dear friend Yves, how much it has meant to me having you for a friend since a few weeks. We know each other so well that whenever we are together, on D.Day Overlord, we can do something special for our dear american friends to honor what have done for us at a time. Till soon and best regards.

NB:Je me demande si mes amis américains peuvent voir le site
[/quote]

Merci Steve de ces mots aimables. Nos amis américains peuvent voir le site, il suffit qu'il aient l'adresse, mais je pense qu'ils auront peut-être du mal avec le français. It's special to me too to discover you on this site. I knew Abrams before I read these books on the 4th AD, but not Irzyk, it was a revelation, and now, because of you, I feel myself very close to him. I saw a recent picture of him, bought a model kit of his tank, etc.. I know many WWII American veterans, and I like these guys.
Que les francophone ne s'inquiètent pas, on ne vas pas parler anglais tout le temps. Ca serait cool d'avoir Irzyk, Leach ou d'autres sur le forum.
J'ai cherché sur internet et j'ai trouvé Small Unit Actions, sur Singling, il y a des bonnes photos de M4A3 justement, mais du 37th Tank Bn.
My best wishes Steve, et à bientôt.

Yves.[/quote]



Stevenot Gilbert N.
Messages : 399
Enregistré le : 11 juil., 23:00

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par Stevenot Gilbert N. » 16 sept., 19:35

La 4e Division blindée le 11 septembre.
_____________________________________________________________
Le CCB reçoit l'ordre d'établir une tête de pont, au sud de Nancy. Départ 06.3O pour tenter de passer la Moselle près de Bayon. Les éléments avancés de tanks et d'infanterie disposés en 2 colonnes sous le commandement du Col Withers (s. col) et le Lt Col Conley ( n.col), étant partis la veille, au cours de la nuit, pour préparer l'attaque prévue vers 07.00. Le génie étant dans l'impossibiilité d'établir la traversée au nord, dans le temps accordé à la colonnne de tanks d'une part, et l'infanterie qui avait déjà établi sa tête de pont, d'autre part, devaient obtenir le support des tanks. Réalisant la gravité de la situation le Lt Marchall du 8e TB décidait d'établir sa propre traversée. Après un premier essai manqué il réusisissait à faire passer un tank dans un passage difficile. L'obtacle étant surmonté ses hommes sont enfin arrivés à s'implanter à Bayon ,et le reste du bataillon suivait dans la foulée. Le Lt Marchall fut récompensé de la DSC pour cette initiative, car son action permettait aux hommes du génie de compléter le pont sans interruption, bien que l'ennemi opposait une forte résistance. La colonne sud, épaulée par la 51e Inf aidée d'une compagnie de tanks et de tanks destroyers, d'éléments d'arttillerie et d'un peloton du génie avait une nouvelle mission à remplir qui consistait à établir une autre traversée à Bainville. L'infanterie traversait la rivière à pied et établissait une tête de pont, afin de permettre aux hommes du génie de réparer un pont qui avait été miné par l'ennemi. Après un certain délai, attendant des barques qui ne sont jamais arrivées, les fantassins trouvaient un gué et une compagnie traversait sans la moindre opposition. D'autres compagnies cherchant d'autres passages à gué rencontraient une forte résistance, et durent battre en retraite, et enfin par la suite, sous couvert de l'obscurité, elles franchissaient un gué pour renforcer la tête de pont. Deux contingents de troupes du 25e Cavalry continuaient leur mission de reconaissance, à l'avant du CCB. qui arrivait à Laneuville, où les troupes étaient confrontées à un feu d'artillerie considérable. L'ennemi continuait à battre en retraite et ce jour nous n'avions capturé qu'un seul prisonnier. That's all for the day folks...



Stevenot Gilbert N.
Messages : 399
Enregistré le : 11 juil., 23:00

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par Stevenot Gilbert N. » 16 sept., 21:12

La 4e Division blindée le 12 septembre 1944.
_____________________________________________________________

Après avoir terminé le pont sur la Moselle, vers 14.15, le restant du CCB traversait la rivière pour consolider la tête de pont. L'ennemi continuait sa contre-offensive en vue de nous retarder dans notre travail de construction, en mettant tous les moyens en action, artillerie et tanks, mais leurs attaques très aggressives furent vouées à un complet échec, le 8e Tank Bataillon leur infligeant de lourdes pertes. L'infanterie traversait à Bainville, mais bien que fermement établie, elle ne faisait pas de progrès significatifs et reçu ordre de se replier et assignée à suivre les tanks à Bayon. Dans le secteur du CCA, les efforts du génie pour la traversée de la Moselle à Pagny restaient vains, et l'opération a été reportée de 24 heures, dans l'attente d'un équipement de pontage plus lourd. Ce qui a obligé le CCA, de traverser la rivière au sud de Dieulouard sur la tête de pont construite par la 80e Division d'infanterie. Les troupes "D" du 25e Cavalry étaient chargées de mener l'attaque et atteindre le pont à Dieulouard vers 17.45. Mais la permission de traverser était refusée. Le Colonel Roth, Commandant le 24e Bat Génie Blindé, fut sérieusement blessé dans un accident de jeep et dù étre retiré du véhicule. La perte fut durement ressentie.. Le Colonel Ernest A. Bixby fut transféré à la 9Oe Division d'infanterie, pour devenir le Commandant de l'artillerie, et redevenait D/S à nouveau. Le Colonel Wendel Blanchard qui officiait en tant que chef C/S, devenait commandant pour remplacer le Colonel Bigby. Le Colonel Clayton J. Mansfield ancien membre de cette division, fut attaché, mais non commissionné par la 3e Armée et assurait la fonction de C/S .
La journée était meillleure pour ""les prisonniers 102, pour les blessés plus douloureuse 145, pour les tués 20O fatale, bien sûr."
***C'est bizarre, la sensation que l'on éprouve à lire ses tableaux, ça fait un peu retour de chasse, l'homme parfois considéré comme du gibier.*** Le matériel, ça se remplace, mais tout de même 6 tanks, 6 half-tracks, 2 canons anti-tank, 2 motos, 22 mortiers, et quelques mitrailleuses, furent capturés.

NB: J'ai pris du retard, c'est pas grave, les Américains avancent....



dusty49
Messages : 47
Enregistré le : 18 août, 23:00

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par dusty49 » 16 sept., 22:04

Steve,
Heureux de te voir continuer l'histoire.

Yves.



Stevenot Gilbert N.
Messages : 399
Enregistré le : 11 juil., 23:00

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par Stevenot Gilbert N. » 16 sept., 23:18

[quote="dusty49"]Steve,
Heureux de te voir continuer l'histoire.

Yves.[/quote]

Merci Yves,je suis en retard, mais je vais faire deux articles par jour, pour me rattrapper. ** Les Américains m'avaient mis en quarantaine, j'avais oublié mon mot de passe**, Mais ça m'est arrivé. J'aimerais bien que tu donnes tes impressions sur la traduction de la lettre de von Manteuffel, que j'ai placé dans Bataille des Ardennes. A bientôt Yves CDLT.



Stevenot Gilbert N.
Messages : 399
Enregistré le : 11 juil., 23:00

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par Stevenot Gilbert N. » 17 sept., 11:14

La 4e Division blindée le 13 septembre 1944.
_____________________________________________________________
Un ordre de traverser la Moselle était donné aux troupes "D" du 25e Cavalry vers 07.00, dès l'instant où la 8Oe Division avait considérablement réduit la contre-offensive allemande. La Cavalry s'était taillée en force son chemin à St. Genevieve après avoir repoussé le défense de l'infanterie ennemie, d'un des ponts, mais fut cependant arrêtée et obligée de suivre en contournant un versant de collines dominant la ville.
Le gros de la troupe du CCB, disposé en deux forces de frappe, mais en une seule colonne. La force de frappe de tête, commandée par le Colonel Abrams, attaquant directement à St.Genevieve, en appui de la Cavalry, qui avait été forcée de reculer partiellement et qui dominait cependant avec succès l'attaque ennemie et permettait à la 8Oe Ind Div de récupérer ses anciennes positions. Continuant son attaque vers le nord-est, la force de frappe s'emparant de Benicourt, et attaquant Pont-à-Mousson en forçant son évacuation.
La force de frappe de Abrams, se tournait vers l'est, en attaquant avec succès, Nomeny, Aulnis, Lenoncourt et Fresnes et s'établissait à cet endoit, dans une zone de rassemblement, pour préparer un nouveau plan d'attaque.
La force de frappe de Jaques, ne rencontrait aucune résistance, mais tombait sur un feu d'atillerie et de mortiers, durant un moment, relativement court, mais continuait d'avancer. Quelques groupes d'ennemis tentaient de s'échapper, mais furent capturés en cours de route.
Le CCB continuait son attaque vers le nord-est en formation de deux colonnes afin d'établir une jonction avec le CCA dans les environs de Arracourt, encerclant ainsi la ville de Nancy. La force de frappe du Colonel Conley traversait Chamois, pour se frayer une traversée de la rivière Meurthe à Blainville sur l'Eau. L'ennemi avait lourdement fortifié la ville avec un anneau de canons anti-tanks. Tandis que les troupes passaient la rivière, à gué, pour attaquer à revers, un contingent engageait un assaut frontal sur la ville, à une vitesse et avec une telle audace que la garnison fut ou bien tuée ou capturée, nos forces ne supportant que des pertes minimes. La force de frappe de Withers, parallèllement à l'autre colonne, continuait nord- en vue de traverser à Mont-sur-Meurthe, mais fut retenue à Lenath dans l'attente d'un pont en cours de construction. Une compagnie d'infanterie franchissait le gué avec quelques tanks pour établir une sécurité aux hommes du génie qui achevaient le pont. Le restant de la force de frappe, était à même de prendre la décision de franchir dès le matin. Une faible opposition fut rencontrée, si ce n'est que des tirs sporadiques d'armes légères et feux de mortiers. Le 25 Cavalry traversait la rivière à Bayon et continuait la couverture de la Division jusque Vallois.
Un total de 395 prisonniers et de 238 tués, concernant les effectifs, un minimum de 12 tanks, un half-track, une moto, 6 voitures de commandant et 85 véhicules de tous genres, 9 canons anti-aériens, 5 canons de gros calibre furent détruits. Une bonne journée pas pour tous, évidemment.



Stevenot Gilbert N.
Messages : 399
Enregistré le : 11 juil., 23:00

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par Stevenot Gilbert N. » 17 sept., 20:14

La 4e Division blindée le 14 septembre 1944.
_____________________________________________________________
Le CCR, suivi par l'EM de la Division allait établir son bivouac à Punerot au nord de Crantenoy, la mise en place étant opérationnelle vers 14.00.
La marche rapide du CCA, à travers les lignes ennemies à ainsi complètement désorganisé et les éléments que nous rencontrions déambulaient dans leur campement, sans le moindre objectif en vue. Le moral semblait être au plus bas, ce qui nous soulageait des efforts antértieurs. Le combat command, reprenait son avance en direction du sud, vers Arracourt, où elle arrivait vers 12.00 sous la conduite du Colonel Abrams. Après avoir utilisé des routes secondaires,l'initiative, s'avérait rentable, nos forces surprenaient et anéantissaient les arrières de la 15e Panzer Grenadier Division, et Abrams amenait ainsi ses troupes à Valhey où elle réduisait au silence une portion de l'avant-garde de la Division. La destruction de ce point vital de l'ennemi qui défendait le secteur de Nancy a créé une grande confusion dans les commandes de l'ennemi, ce qui faisait que de la prise de Nancy serait faite à brève échéance.
Ces opérations pour le CCA se soldaient par la capture de 405 prisonniers, 252 tués, 8 tanks, 18 autos blindées, 135 véhicules, 10 canons de 88mm. Nos pertes étaient de
2 tués , 12 blessés, et 2 tanks M4 .
Le CCB continuait sa poussée dans la direction nord pour rejoindre le CCA.. Les nombreux aleas des points de passage de l'eau, chacun étant défendu par un ennemi corriace, retardait notre avance que nous voulions rapide.
Le pontage à Mont-sur-Meurthe était enfin terminé et les éléments du Colonel Withers continuaient leur avance à travers la forêt de Vitrimont brisant la résistance désorganisée de l'ennemi dans ce secteur. Les troupes de Conley complétaient la traversée de la Meurthe à Damelevieres et attaquaient dans la forêt de Vitrimont, endroit où elles engageaient le combat avec la force blindée ennemie près de Authelput, y détruisant deux Tiger tanks, deux gros camions transporteurs de troupes, 7 canons anti-tanks et des éléments avancés, dont une centaine furent tués, et 40 prisonniers.
Nos pertes au cours de la construction de notre tête de pont s'élevaient à 24 tués, 93 blessés et 8 manquants. En remplacement nous recevions 9 officiers et 75 soldats.



dusty49
Messages : 47
Enregistré le : 18 août, 23:00

Où était la 4e DB le 21 août 1944

Message non lu par dusty49 » 17 sept., 22:09

[quote="Stevenot Gilbert N."]
Merci Yves,je suis en retard, mais je vais faire deux atrticles par jour,pour me rattapper. ** Les Américais m'avaient mis en quarantaine, j'avais oublié mon mot de passe**, Mais ça m'est arrivé. J'aimerais bien que tu donnes tes impressions sur le traduction de le lettre de von Manteuffel,que 'ai placé dans Bataille des Ardenes. A bientôt Yves CDLT.[/quote]

C'est où, je n'ai pas trouvé ? Sur un autre forum ?

Yves.




  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Discussion générale sur la bataille de Normandie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité