LES CIVILS à CAEN mardi 6 juin 44

Combats, bombardements, déroutes... Quels ont été les impacts de la Bataille de Normandie sur les civils normands ? Cette rubrique leur est destinée : posez-vos questions ou donnez votre témoignage.
Invité

LES CIVILS à CAEN mardi 6 juin 44

Message non lu par Invité » 15 juin, 14:55

CAEN le MARDI 6 JUIN 1944 (histoire vraie)

Je dois partir très tôt le matin car le train pour M.-M (desserte de Sainte M.) démarre vers 7 heures et il me faut traverser une grande partie de la ville à pieds. Mon père est inquiet car il y a des canonnades du côté de la mer. Il me déconseille de partir car ce bruit ne lui dit rien qui vaille.
Je lui rappelle qu?André va m?attendre Boulevard B et que nous n?avons pas de téléphone pour le prévenir. Je suis donc obligé de partir et je quitte la maison.

Au bout d une cinquantaine de mètres, Je suis arrêté par une patrouille allemande, à l?entrée de l'avenue de Creuilly, aujourd?hui avenue du Canada. Questionnaire classique : « Papiers, Où allez-vous? Travail ? ». Réponse: «Je vais à la gare pour mon travail. » et je montre ma carte d identité et mon certificat de travail.
Le chef de la patrouille me dit en bon français : « Je vous accompagne jusqu?au Tribunaux. » Ce qu?il fait en me confiant à une autre patrouille qui me laisse me débrouiller...
Je poursuis ma route en me dirigeant vers le Boulevard B où je retrouve mon camarade et lui fais le récit de mes pérégrinations. Nous continuons notre chemin par le rue Sadi Carnot en constatant à quel point la ville paraît vide à cette heure matinale.

Au débouché de la place Foch, nous sommes arrêtés par une patrouille assez importante, la proximité de la Komandantur le nécessitant. Nous sommes emmenés dans l?immeuble « B », situé rue du 11 Novembre face à « Hôtel Maiherbe », siège de la Komandantur.

Nos gardiens nous conduisent dans une pièce sans fenêtre et nous ordonnent de nous déshabiller. Il ne nous semble pas que nous puissions refuser.. . Nous retirons coiffure, veste, chemise, et sur injonction de nos gardiens, nous sommes obligés d?ôter pantalon, chaussettes et sous-vêtements. Totalement nus, nous sommes enfermés dans la pièce, les Allemands ayant emporté nos vêtements. Toutes les pensées catastrophes nous assaillent, mais heureusement brièvement car au bout de quelques minutes, ils nous rapportent nos effets que nous remettons avec empressement ... Sans doute, les ont-ils examinés pour détecter une éventuelle provenance « anglaise ».

Un moment après, la porte s?ouvre et un inconnu en civil nous demande, en excellent français, ce que nous faisons là. Je ne me souviens pas de ce que nous avons bredouillé, mais le civil nous a ouvert les portes en nous disant de « Foutre le camp ! », ce que nous avons compris du premier coup...

Nous accélérons notre marche dans la rue du 11 Novembre, puis Quai de Juillet, Pont de la gare et enfin la gare de Caen.
Dans le hall ne se trouvent que 5 ou 6 voyageurs dont nous 2. Silence inquiet parmi les présents lorsqu?un employé de la gare surgit et nous dit : « Ne restez pas là. Il se passe des choses graves ».
Personne ne pose de questions mais pressentant un danger s?en retourne vers son domicile.

André et moi repassons le pont de la gare mais poursuivons notre route par la rue St Jean, évitant la place Foch qui ne nous semble pas fréquentable, et nous nous séparons rue St Pierre.

Je me hâte de rentrer a la maison, au grand soulagement de mes parents, car les canonnades et bombardements depuis la côte se sont aggravés Il est environ 9 heures du matin.
Pouvons-nous penser au Débarquement que nous avons tant souhaité?
..................... à suivre

Shifty Powers
Messages : 260
Enregistré le : 26 déc., 00:00

LES CIVILS à CAEN mardi 6 juin 44

Message non lu par Shifty Powers » 15 juin, 15:07

J'ai hate d'avoir la suite !......! C'est pour quand la suite ?
Merci Guy! Image
A+.

Invité

LES CIVILS à CAEN mardi 6 juin 44

Message non lu par Invité » 15 juin, 15:14

[quote="Shifty Powers"]J'ai hate d'avoir la suite !......! C'est pour quand la suite ? Merci Guy! :D A+.[/quote]

Elle arrive, mais j'en éditerai qu'au fur et à mesure. Sachez qu'a l'époque j'avais 6 ans et demi et mon frère 19 ans (il rejoindra la France libre à la libération de Caen) c'est bien sur son histoire.

Invité

LES CIVILS à CAEN mardi 6 juin 44

Message non lu par Invité » 15 juin, 16:28

la suite la suite la suite la suite la suite !!!!
Image
@+++

Invité

LES CIVILS à CAEN mardi 6 juin 44

Message non lu par Invité » 15 juin, 16:35

oui la suite ... je dois dire que cela fait drole de lire ce recit car habitant quand quand j' ai lu ce recit je vois ecatment ou presque ou se trouve les lieux ...

merci pour ce post

tchô et que dieu vous garde ...

Invité

LES CIVILS à CAEN mardi 6 juin 44

Message non lu par Invité » 15 juin, 16:37

ca doit faire une sensation bizare nn Image Image
@+++

Invité

LES CIVILS à CAEN mardi 6 juin 44

Message non lu par Invité » 15 juin, 16:50

Salut à tous,
Tu avais 6 ans et tu travaillais ou c'est l'histoire de ton frère ?

Mes Amitiés

Dick Winters

Invité

LES CIVILS à CAEN mardi 6 juin 44

Message non lu par Invité » 15 juin, 16:55

[quote="Dick Winters"]Salut à tous, Tu avais 6 ans et tu travaillais ou c'est l'histoire de ton frère ? Mes Amitiés Dick Winters[/quote]

Non pas 6 ans mais 6 ans et demi ce qui change tout :bounce:

Bien sur c'est l'histoire de mon frère de 19 ans ce jour là.

Invité

LES CIVILS à CAEN mardi 6 juin 44

Message non lu par Invité » 15 juin, 17:04

moi aussi ca m'intriguait
plus maintenant
merci
@+++

*Julie*
Messages : 407
Enregistré le : 29 août, 23:00

LES CIVILS à CAEN mardi 6 juin 44

Message non lu par *Julie* » 15 juin, 17:12

raaah genialll la suittttttttteeee!!
bravo guy et merci!!! Image


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Les civils normands et la Bataille de Normandie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité