Philosophie du débarquement

Quels sont les enjeux idéologiques et la place de la Bataille de Normandie dans une stratégie militaire et géopolitique de plus grande envergure ? Cette section vise à proposer des éléments de réponse.
Max
Messages : 564
Enregistré le : 05 nov., 00:00

Philosophie du débarquement

Message non lu par Max » 03 janv., 19:24

[quote="AMEN"]
En réalité, le problème est ailleurs (oh pas très loin). Pourquoi les alliés n'ont-ils pas débarqué avant? Pq attendre si longtemps? Pq aller en afrique? Pq ne pas profiter de l'absence de défenses sur les plages? La guerre aurait pu finir bien plus tot, je pense, si les anglais et les américans n'avaient pas tant attendu...[/quote]

N'oublions pas non plus qu'un débarquement en Normandie devait avoir une préparation minutieuse et un entrainement des troupes très vigoureux qui durait un bon moment. Il fallait aussi amener les troupes, le matériel et les navires pour pouvoir faire le débarquement.
A toute :salut:



cpt-Med
Messages : 1
Enregistré le : 19 févr., 00:00

Philosophie du débarquement

Message non lu par cpt-Med » 19 févr., 12:45

Bonjour.
Je trouve qu'il y'a du vrai et du faux dans ce que tu dis. Il est bien vrai que depuis de nombreuses années éxiste ce conflit entre les russes et les américains et je pense que durant la seconde guerre mondiale, les russes avaient le dessus sur les américains puisque eux ont connus ce qu'est l'occupation et la torture et donc ont combattus plus sérieusement par rapport aux américains. Mais les Russes étaient sous grandes préssion, ils étaient obligés d'avancer ou ils étaient tués par leur propres camarades.
Les américains en revanche n'ont pas vécu cela, et ont été envoyés par leur dirigents, peut etre pour montrer aux russes dequoi ils étaient capable et c'est pourquoi ils préparèrent aussi intensivement Overloard ( une opération que je salut tout comme la victoire Russe a Stalingrad en 43).

En réponse à ta question " le débarquement du 6juin une opération de seconde "zone" -->
OUI, cette opération à peut etre été préparée apres que les dirigents américains aient vu le pouvoir russe, notamment la victoire de Stalingrad. En tout grand nombres de questions se posent au sujet de cette opération.
Ce que l'on sait avant tout c'est que la victoire des russes a stalingrad a marquée un tournant dans l'histoire tout comme le débarqueent de normandie.



Invité

Philosophie du débarquement

Message non lu par Invité » 19 févr., 12:51

N'oublie pas de te présenter dans la rubrique pour.
Aymer506th, modérateur.



Invité

Philosophie du débarquement

Message non lu par Invité » 19 févr., 22:49

Je crois que vous oubliez une chose essentielle.
Dès 1940, CHURCHILL était persuadé qu'il faudrait revenir sur le continent.
Il avait pour cela fait faire des études sur un éventuel débarquement alors qu'il savait que les matériel adéquates n'existaient pas.

Je vous cite mes sources comme d'hab :
"ALBUM MEMORIAL OVERLORD" paru pour le cinquantenaire chez HEIMDAL.
Dès Juillet 1940 CHURCHILL crée un commandement pour le opérations combinées et le charge de préparer et de mener des raids sur le continent occupé. Il demande également qu'une barge de débarquement susceptible d'emmener des chars soit dévellopée puis fabriquée en grand nombre( LCT Landing craft tank).
Durand le blitz, il insiste pour qu'on réfléchisse à l'idée d'établir une tête de pont dans le cotentin...
Les premières études seront menées en 1941 par les Joint Planners
( groupes interarmes ).
En 1941 a eu lieu la conférence Arcadia entre CHURCHILL et ROOSEVELT. Il y est affirmé que l'allemagne est l'ennemi numéro 1. Ceci rassure les anglais. Malgré la guerre avec le japon ROOSEVELT tiendra parole.
C'est en 1942 que né le CCSC ( combined Chiefs of staff ) l'ancêtre de COSSAC.
Ainsi, le débarquement était pensé et programmé de longue date, même s'il était à l'état embryonnaire et tout cela avant l'invasion de l'URSS par les nazis.
Le débarquement à l'ouest était demandé avec insistance par Staline pour soulager les Russes. Prévu au départ en 1943. Il a été reporté à MAI 1944 avant d'être programmé pour JUIN avec le fameux report au 6 pour cause de météo...Mais ça on le sait tous.
j'espère vous avoir éclairé.
@+ Pap'nroll



Big
Messages : 324
Enregistré le : 20 nov., 00:00

Philosophie du débarquement

Message non lu par Big » 21 févr., 02:59

Exact, N'oublions pas que les USA sont en entrés en guerre après Pearl Harbor, soit dec.1941. l'armée américaine, à l'époque n'a pas la dimension qu'elle aura à la fin de la guerre (10 millions d'hommes et femmes sous les drapeaux) il faut donc créer de toute pièce cette force armée; ça ne se fait pas en quelques jours.
Néanmoins, après la déclaration de guerre d'Hitler (sans demander à personne) aux USA, les premières troupes US débarquent en Irlande du Nord dès janvier 1942.
Autre problème, cette force armée, il faut l'acheminer jusqua la téte de pont (l'Angleterre), il n'y a pas de liaison terrestre, donc tout par bateaux; La aussi, ça prend du temps; Ce sera d'ailleurs un des
problèmes récurrent de l'après débarquement : les troupes alliés doivent étre acheminé par bateaux, les Allemands viennent par voie terrestre, et donc ne dépendent pas d'un seul et unique moyen de transport, d'où le plan Zuckerman.

Autre problème, et non des moindres, les différence de points de vues entre Roosevelt et Churchill

Roosevelt veut frapper vite et fort via les plages belges, jusqu'a la Ruhr, pour asphyxier l'industrie allemande et donc la production d'armement;

Churchill, au contraire, veut affaiblir l'Allemagne par des opérations péripherique: Afrique du Nord, Sicile Italie, next stop: Yougoslavie, puis Autriche et Berlin;
Mais Tito et par conséquent Staline ne sont plus d'accord avec la dernière partie, donc pas de Yougoslavie.

Les opérations alliées, à partir de 42, vont étre une sorte de compromis des deux doctrines;

Un sujet qu'on a tendence à oublier, les travaux de scientifiques allemands sur la fission de l'atome! (d'où la bataille de l'eau lourde) et les américains en ont été informés par un transfuge scientifique allemand, qui avait une bonne de fuir, parce que juif: Albert Einstein;

Pour finir, une petite citation extraite d'un oppuscule édité par l'armée US en 45 pour répondre à tous les grieffs formulés par les GIs en France, intitulé "113 grippes about the french" :

Image "Nous sommes venus en France deux fois en 20 ans pour libérer les français et maitenant, ils ne nous témoignent aucune gratitude.
Réponse: Nous ne sommes jamais venus en France pour libérer les français; Nous sommes venus en France parceque nous avions une puissance hostile de l'autre coté de l'Atlantique (donc juste en face Ndt), les Hitlerjugends chantaient: nous voulons diriger le Monde, et nous faisons partie de ce monde. Aurait-il été plus malin d'attendre que les nazis expédient des V2,3,4,5,6 voire des bombes atomiques sur nos villes? Aurait-il été plus malin de faire la bataille des Ardennes dans l'Ohio ? Cela aurait été beaucoup plus couteux en hommes également."

La lecture de cet édifiant, mais néanmoins instructif ouvrage remet les pendules à l'heure (je m'en sers souvent, lorsque des americains me prétendent que sans eux nous parlerions allemand, je les achèvent en leur disant que maintenant on parle anglais, non mais! Image )
On voie bien que le terme guerre préventive prend ici tout son sens et que les soldats US entérrés en France sont bien morts...pour leur pays!!!

Cet ouvrage a été édité en français sous le titre: "Nos amis, les Français"
Je ne me rappelle plus l'éditeur, mais je sais qu'on le trouve au rayon DDay dans toute bonne librairie. Image Image



clayroger
Messages : 138
Enregistré le : 13 janv., 00:00

Philosophie du débarquement

Message non lu par clayroger » 21 févr., 09:50

Un sujet qu'on a tendence à oublier, les travaux de scientifiques allemands sur la fission de l'atome! (d'où la bataille de l'eau lourde) et les américains en ont été informés par un transfuge scientifique allemand, qui avait une bonne de fuir, parce que juif: Albert Einstein;
Vous comettez une petite erreur ici. Albert Einstein n'a jamais travaillé sur la fission de l'atome. Son seul apport a été une lettre à Roosevelt pour essayer de le convaincre de lancer un programme atomique.
D'où le lancement du projet Manhatan, auquel Einstein n'a apporté aucune contribution.

@+



clayroger
Messages : 138
Enregistré le : 13 janv., 00:00

Philosophie du débarquement

Message non lu par clayroger » 21 févr., 23:26

Je n'ai pas dit qu'Einstein avait participé aux travaux sur la fission de l'atome, mais il en a averti des scientifiques américains.



Big
Messages : 324
Enregistré le : 20 nov., 00:00

Philosophie du débarquement

Message non lu par Big » 22 févr., 10:11

Ah, je ne connaissais pas les détails, mais j'apprend tout les jours!! :study:
C'est ça qui est bien, avec la 2ème GM, on n'a jamais fini :!:




  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Idéologies, stratégies militaires et géopolitiques »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités