De Gaulle

Posez vos questions concernant les forces françaises libres qui ont participé au Débarquement et à la Bataille de Normandie !
Avatar du membre
Manuferey
Messages : 581
Enregistré le : 23 févr., 00:00

De Gaulle

Message non lu par Manuferey »

[quote="In memoriam"]De Gaulle est un homme qui n'a pas accepté l'armistice du Maréchal Pétain!

Mal vu par Churchill et Eiseinhower, il a néanmoins réussit à rassembler autours de son nom tous ceux qui n'acceptaient pas la présence allemande en France.

Les américains préféraient le général Giraud, plus connu et avec un passé militaire fort brillant!

Il finirent par admettre de Gaulle comme seul représentant de la France libre.

A bientôt :face:[/quote]

De Gaulle mal vu par Churchill ? Pas tout à fait. C?est Churchill qui a donné l?autorisation à De Gaulle de faire sa déclaration à la BBC le 18 juin. Et sans le soutien de Churchill, De Gaulle n?aurait pas pu faire grand-chose à Londres en 1940.

Voici des raisons pour lesquelles les Américains se méfiaient de De Gaulle comme représentant « légal » de la France:

D?abord pour les Américains, le gouvernement légal de la France a été pendant longtemps le gouvernement de Vichy puisque, pour eux, le parlement français lui avait transféré ?légalement? le pouvoir en juillet 1940. C?est ainsi qu?il y avait un ambassadeur américain à Vichy. De Gaulle en s?opposant à ce gouvernement ?légal? était donc ?hors la loi?. Il faut se rappeler que jusqu?en décembre 1941, les Etats-Unis étaient un pays neutre.

D?autre part, De Gaulle n?avait reçu aucun mandat « légal » du peuple français: il avait bien participé au dernier gouvernement de Paul Reynaud en tant que sous-secrétaire d?état à la guerre mais n?avait jamais été élu pour un quelconque mandat. Et puis ce gouvernement de Paul Reynaud avait démissionné. Les Américains doutaient des sentiments « démocratiques » du Général et le suspectaient donc de vouloir s?approprier le pouvoir pour son bénéfice personnel. Dans l?Histoire de France jusqu?à De Gaulle, les généraux avaient eu en effet plutôt eu tendance à établir ou vouloir établir un régime peu démocratique (Napoléon, le Général Boulanger). Et pendant longtemps sous la IIIe République, les officiers français n?avaient pas été connus pour leurs ardeurs républicaines, au contraire.

Quant à Giraud, il était plus gradé que De Gaulle et avait un certain statut de héros suite à son évasion réussie d?Allemagne. Comme une des priorités des Alliés fin 1942 était la remise en selle de l?Armée française d?Afrique du Nord le plus vite possible, les Américains préféraient un général français le plus gradé possible à la tête des forces françaises et bénéficiant d?une certaine gloire suite à son évasion.

Emmanuel



Marc Laurenceau
Messages : 2681
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

De Gaulle

Message non lu par Marc Laurenceau »

Les Américains ont essentiellement choisi De Gaulle plutôt que Giraud car ce dernier avait pensé bien faire en organisant le réarmement de la résistance corse et la libération de l'île de Beauté. Gros problème : la résistance corse était communiste, et les communistes contrôlaient l'île au début de l'automne 1943, ce qui ne plaisait pas ni à De Gaulle ni aux anglo-américains (notamment Churchill, profondément anti-communiste).

De Gaulle et Giraud étaient les co-présidents du Comité français de libération nationale (CFLN). Le premier s'occupait principalement des affaires politiques tandis que le second était chargé des questions militaires. Cette erreur politique (mais réussite sur un plan militaire) a été fatale pour Giraud qui a laissé De Gaulle présider seul le CFLN et devenir ainsi l'unique représentant reconnu de la France Libre.

Cordialement.


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

ghjattuvolpa
Messages : 238
Enregistré le : 07 mai, 23:00

De Gaulle

Message non lu par ghjattuvolpa »

Je ne te rejoins pas du tout. C'est même l'inverse : De Gaulle était appuyé par la résistance intérieure qu'il a unifiée grace aux MUR puis au CNR et c'est cette légitimité qui l'a portée sur le devant au détriment de Giraud dont Pétain pensait que c'était un incapable au point de vue politique. Alors que De Gaulle a tout fait pour restaurer un semblant de parlementarisme avec l'assemblée provisoire, a réintégré les partis politiques de la troisième dans le jeu (malgré les cris de Frenay...). Etc... De ce fait Vichy a dû accélérer la mise en place de la constitution en Novembre 1943 et a eu lieu de minidrame Pétain Laval de Novembre 1943 où Pétain a failli démissioner. Pendant 6 jours il a fait la grève. Episode peu connu.



Marc Laurenceau
Messages : 2681
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

De Gaulle

Message non lu par Marc Laurenceau »

Une grève qu'il n'a pas tenu plus longtemps face aux pressions allemandes. Le 3e Reich voulait que Laval reste au pouvoir.
Si de Gaulle a unifié la plupart des unités de résistance, il ne reste pas moins qu'il était très méfiant vis-à-vis des résistants communistes (qui au départ de faisaient pas de la résistance pour lutter contre l'envahisseur allemand, mais pour créer une situation de guerre entre les civils français et l'occupant allemand permettant de faire triompher la révolution). NB Leclerc s'est fait "incendier" par de Gaulle parce qu'il avait laissé Rol-Tanguy, chef des FTP, signer le 25 août l'acte de reddition de von Choltitz (ce qui n'a pas empêché de Gaulle de remettre à Rol-Tanguy la Croix de la Libération le 18 juin 1945).

Maintenant d'un point de vu extérieur aux mouvements de résistance français, Churchill et Eisenhower ont vu d'un très mauvais oeil la libération de la Corse par les FTP! Giraud n'a pas perdu sa crédibilité vis-à-vis des résistants français (au contraire), mais il l'a perdu vis-à-vis de nos alliés Churchill (essentiellement lui) et Eisenhower.

Cordialement.


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

ghjattuvolpa
Messages : 238
Enregistré le : 07 mai, 23:00

De Gaulle

Message non lu par ghjattuvolpa »

Je lirai les mémoires de Churchill (vues à la bibliothèque).
Quand à l'opposition pour le leadership entre gaullistes et communistes c'est une évidence.



fredch
Messages : 17
Enregistré le : 16 sept., 23:00

De Gaulle

Message non lu par fredch »

De Gaulle a fait entrer des Communiste dans son gouvernement en "remerciement" de leur action de resistance.
Certes ils n'étaient pas "copains" mais ce n'est pas le seul fait d'être communistes qui les desservaient aux yeux de De Gaulle.... C'étaient des civils !

Les militaires étaient majoritairement retissant face aux actions de resistance des civils (non seulement parce qu'ils roulaient sur le plates-bandes, mais aussi parce que combattre/resister/faire la guerre, c'est un métiers aux yeux des miliaitres).

Qu'ils soient communistes ou pas, les civils n'avaient pas forcement bonne presse auprès des militaires.

A la libération il me semble même qu'il y a eut certains heurts entre civils resistants et militaires. Les 2nd voulant se défaire de ces "soldats indépendants" et reprendre le controle des actions et les 1er ne voulant pas être évincés du jeu aussi facilement.



Marc Laurenceau
Messages : 2681
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

De Gaulle

Message non lu par Marc Laurenceau »

De Gaulle a fait entrer des Communiste dans son gouvernement
C'est tout à fait exact, il ne faut pas oublier que le parti communiste bénéficiait d'un aura très fort au lendemain de la victoire et que près d'un tiers des français votaient pour le PC en 1945. D'où l'entrée des communistes au gouvernement.

Cordialement.


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Forces françaises libres »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité