Jeunesse Hitlériennes.

Ce forum vous permet de poser vos questions ou de demander des renseignements concernant les forces allemandes ayant combattu au cours de l'été 1944 en Normandie.


Invité

Jeunesse Hitlériennes.

Message non lupar Invité » 27 juin, 09:21

Salut à tous,
Voici comme promis, le topic sur les Jeunesses Hitlériennes.

Les Jeunesses hitlériennes (appelées Hitlerjugend en allemand, abréviation HJ), étaient une organisation paramilitaire du Parti Nazi qui exista de 1922 à 1945. Les Jeunesses hitlériennes étaient le deuxième groupe paramilitaire Nazi, fondé un an après les Sturmabteilung (SA) Sections d'Assaut.

Origines :

Les Jeunesses hitlériennes ont été fondées en 1922 sous le nom de Tempête de la Jeunesse Adolf Hitler. Ce groupe était basé à Munich en Bavière et servait de vivier pour le recrutement de membres de la SA. Il fut dissout en 1923 à la suite du Putsch de la brasserie avorté mais fut refondé en 1926, un an après que le Parti Nazi fut réorganisé.

Ces secondes Jeunesses hitlériennes commençèrent en 1926 par une phase de recrutement national de la jeunesse pour le Parti Nazi. Baldur von Schirach en fut le premier Reichsjugendführer (Chef de la Jeunesse du Reich) et consacra des ressources importantes en terme de temps, de finances, et d'encadrement pour faire croître cette organisation. En 1930, elle comptait plus de 25 000 membres y compris deux nouvelles sections, la Ligue des Filles allemandes (BDM) et la Deutsche Jungvolk, fondées sur les mêmes principes que les Jeunesses hitlériennes.


Doctrine :

La raison d'être des Jeunesses hitlériennes était la formation de futurs surhommes « Aryens » et de soldats prêts à servir loyalement le Troisième Reich. Dans les Jeunesses hitlériennes, l'entraînement physique et militaire passait bien avant l'éducation académique et scientifique. L'apprentissage prodigué aux jeunes HJ comprenait le maniement des armes, le développement de la force physique, la stratégie militaire et un endoctrinement antisémite.

Les membres des Jeunesses hitlériennes portaient des uniformes paramilitaires comparables à ceux du Parti Nazi et utilisaient un système de Grades Nazis similaires aux grades et insignes des SA.


Organisation :

L'encadrement des Jeunesses hitlériennes (HJ) était assuré par des adultes au sein d'un corps d'armée. Le gros des membres comprenait des garçons agés de quatorze à dix-huit ans. Dès 1938, les HJ devinrent une filière obligatoire pour tous les jeunes Allemands. Le groupe servait aussi de base de recrutement pour des groupes paramilitaires du parti nazi : le groupe des SS (Schutzstaffel) s'y intéressait particulièrement.

Les HJ étaient organisées dans les villes et villages en cellules locales. Ces groupes se réunissaient chaque semaine : un dirigeant adulte y enseignait la doctrine nazie. Au niveau régional, les responsables organisaient des rassemblements et des man?uvres auxquels plusieurs cellules participaient. Le groupe national se réunissait en général une fois par an à Nuremberg, pour le rassemblement traditionnel du parti nazi.

Les HJ avaient également créé des académies d'entraînement comparables aux lycées. De telles académies étaient considérées comme les bases de la relève du parti : seuls les élèves les plus dévoués et les plus radicaux pouvaient prétendre devenir de futurs dirigeants nazis.

Quelques sections des HJ visaient à entraîner ceux de ses membres qui désiraient devenir officier de la Wehrmacht. De tels groupes s'appliquaient à former le Jeune hitlérien dans la spécialité qu'il espérait exercer en tant qu'officier. Ainsi, la HJ de la Marine était la section la plus nombreuse et servait d'auxiliaire à la Kriegsmarine pour le secours en mer.


Chefs des Hitlerjugend :

* Baldur von Schirach
* Arthur Axmann



Membres :

Le premier groupe des Jeunesses hitlériennes émanait de la ville de Munich. En 1923, l'organisation ne comptait pas plus d'un millier de membres. Avec le retour du parti nazi en 1925, le nombre de membres s'éleva à 5 000. Cinq ans plus tard, les Jeunesses hitlériennes dépassait les 25 000 sympathisants, et à l'arrivée des nazis au pouvoir en 1933, les HJ comptaient un effectif de 2 250 000 membres.

En décembre 1936, l'effectif des HJ stationnait autour des 5 millions de membres. Le même mois, l'organisation devint une institution obligatoire, requise par la loi (Gesetz über die Hitlerjugend). Cette obligation fut confirmée en 1939 avec le Jugenddienstpflicht. L'appartenance pouvait même être proclamée contre l'avis des parents. À partir de là, la plupart des adolescents allemands furent incorporés dans les HJ : dès 1940, l'organisation avait atteint un effectif de 8 millions de membres. Plus tard, les statistiques de guerre sont difficiles à lire, dès le moment où l'on considère que la conscription obligatoire et l'appel à la lutte (chez des enfants à partir de 10 ans) signifie que pratiquement tous les jeunes allemands étaient, dans une certaine mesure, reliés aux HJ.

Le gros de la « génération des Hitlerjugend » était né entre les années 1920 et 1930. Ils formèrent la génération adulte de l'après-guerre et des années 1970 et 1980. Il n'était donc pas rare pour les anciens dirigeants de l'Allemagne de l'Est et de l'Allemagne de l'Ouest d'avoir eu un passé chez les HJ. Du fait que l'organisation était devenue obligatoire dès 1938, il n'y eut pas de volonté de bannir les politiques qui avaient servi dans les HJ, du moment où l'on considérait qu'ils n'avaient pas eu le choix.

L'exemple le plus patent fut celui de Manfred Rommel, fils d'Erwin Rommel, qui devint maire de Stuttgart en dépit de son aveu d'avoir servi dans les HJ. En outre, le 19 avril 2005, les médias annoncèrent que le pape de l'Église catholique romaine (Benoît XVI alias Joseph Ratzinger) avait servi dans les HJ à l'âge de 14 ans. Cette information suscita une vague polémique selon laquelle une personne qui avait été liée d'une manière ou d'une autre au nazisme ne devrait pas devenir pape. D'autres voix s'élevèrent pour dénoncer cette élection comme un signe historique plutôt ironique, dans la mesure où Ratzinger avait autrefois porté la swastika, un symbole du mal, et portait désormais la croix du Christ, un symbole du bien.

Carl Orff, célèbre compositeur des Carmina Burana, a également travaillé au sein des jeunesses hitlériennes, étudiant à ce titre le rapport entre musique et propagande des masses. Ce rapport domine toujours dans l'esthétique enivrante des Carmina Burana.


Jeunesses hitlériennes pendant la Seconde Guerre mondiale :

En 1940, Arthur Axmann prit la tête des Jeunesses hitlériennes pour les transformer en une force auxiliaire utile dans un contexte de guerre. Les Jeunesses hitlériennes assistèrent les pompiers et l'effort de reconstruction des villes lors des bombardements alliés. Elles accomplirent des missions dans le service postal, les chemins de fer, le service de radiodiffusion et servirent dans les équipes de défense anti-aérienne.

Vers 1943, les chefs nazis firent des Jeunesses hitlériennes une réserve militaire où ils puisaient des troupes suite aux pertes gigantesques dues à la guerre. Ainsi la 12e division SS sous le commandement de Kurt Meyer était entièrement composée de jeunes garçons entre seize et dix-huit ans. Lors de l'invasion de l'Allemagne par les Alliés, la Wehrmacht recrutait des membres de la JH de plus en plus jeunes. En 1945, la Volkssturm mobilisait couramment des membres de la JH à partir de dix ans.

Pendant la Bataille de Berlin, les Jeunesses hitlériennes constituaient une part importante des forces allemandes et se battirent avec fanatisme.


Après-guerre :

A l'issue de la Seconde Guerre mondiale, les Alliés ont dissout les Jeunesses hitlériennes comme partie intégrante du Parti Nazi. Des membres des Jeunesses hitlériennes furent accusés de crime de guerre mais, dans la mesure où l'organisation était constituée de mineurs, les efforts pour faire aboutir les poursuites furent insignifiants.

Bien que les Jeunesses hitlériennes n'eussent jamais été déclarées « organisation criminelle », on considéra que l'encadrement adulte avait commis des crimes contre la paix en corrompant les jeunes esprits allemands. De nombreux cadres de haut niveau furent jugés par les Alliés, à l'instar de Baldur von Schirach condamné à vingt ans de prison.

Voila, j'espere avoir été assez précis Image Image

Mes Amitiés

Dick Winters


Avatar du membre
Lipton
Modérateur
Modérateur
Messages : 3523
Enregistré le : 11 sept., 23:00
Localisation : Andrésy

Jeunesse Hitlériennes.

Message non lupar Lipton » 27 juin, 09:42

Merci pour ce brillant exposé, comme d'habitude....
A+.
Mike Ranney à son petit-fils:

-"Grand-père, as tu été un héros pendant la guerre?"
-"Non mais j'ai servi dans une compagnie de héros".


Membre de l'association "V For Victory"
http://association.vforvictory.over-blog.org/

Invité

Jeunesse Hitlériennes.

Message non lupar Invité » 27 juin, 10:30

merci bien dick pour ce post Image

tchô et que dieu vous garde ...

Invité

Jeunesse Hitlériennes.

Message non lupar Invité » 27 juin, 11:22

les HJ comptaient un effectif de 2 250 000 membres.

eben dis donc pauve gosses !!
j'ai pitié de eux Image
merci dick Image
@+++

Falcon
Messages : 25
Enregistré le : 27 nov., 00:00

Jeunesse Hitlériennes.

Message non lupar Falcon » 27 juin, 11:36

Merci pour ces infos Dick ! Image

Invité

Jeunesse Hitlériennes.

Message non lupar Invité » 27 juin, 11:46

s'était tres interresant merci dick

Invité

Jeunesse Hitlériennes.

Message non lupar Invité » 27 juin, 12:13

Salut à tous,
Je vous met ici, des photos de ces Jeunnesses Hitlériennes ou HitlerJugend.
Ces photo n'ont en aucuns cas un caractères nazi, alors je demande avant de les poster, si il faut que je barreles Croix gamées et autres signes nazi ??

Mes Amitiés

Dick Winters

Invité

Jeunesse Hitlériennes.

Message non lupar Invité » 27 juin, 12:22

moi je pense que oui ... tu sais avec paint tu met du noir et voila Image

tchô et que dieu vous garde ...

Invité

Jeunesse Hitlériennes.

Message non lupar Invité » 27 juin, 12:29

Salut à tous,
Voila quelques photos des Jeunesse Hitlériennes.
Onc omance par la phot, prise au moment ou les JH prêtent serment en Pologne.
Image
ImageImage
ImageImage
ImageImage

Mes Amitiés

Dick Winters

sylvain
Messages : 143
Enregistré le : 27 mars, 23:00

Jeunesse Hitlériennes.

Message non lupar sylvain » 27 juin, 12:34

En Italie il y avait un groupe similaire, les fils de la louve, je cherche des photos mais si quelqu'un en a allez-y!!!
Image



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Forces allemandes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité