visite V1 en basse normandie

Vous revenez de Normandie, et vous souhaitez témoigner de vos impressions ? Vous êtes à la recherche d'un lieu précis ? Vous préparez votre voyage en Normandie et souhaitez obtenir des renseignements ou des conseils : rejoignez cette rubrique !
von stauffenberg
Messages : 61
Enregistré le : 08 mai, 23:00

visite V1 en basse normandie

Message non lu par von stauffenberg » 26 août, 20:22

Bonsoir à tous!

J'aimerai visiter des sites de V1 en basse normandie, nottament dans la Manche. Qui peut m'aider? me conseiller? j'ai lu une fois un super livre Heimdal V1 en normandie qu'il y avait plein de bases de V1.

Afin de faire une série de photos j'aimerai en savoir beaucoup plus sur ces bases!

merci à tous! Image Image



alex6262
Messages : 162
Enregistré le : 17 mai, 23:00

visite V1 en basse normandie

Message non lu par alex6262 » 26 août, 21:38

coupole d'helfaut :

Le site de la Coupole est unique, il est le symbole parfait de la démesure et de la barbarie du régime nazi, Hitler en fin 1943 avait choisi cet endroit pour y établir une base souterraine de stockage et de lancement de fusée A4 dite V2 afin de bombarder Londres. Heureusement ce projet fut contrecarré par de nombreux bombardements alliés qui paralysèrent le chantier, sans cela cette base aurait certainement fait une multitude de victimes civiles et peut-être changé le cours de l? histoire ( la cadence de tir devait être de 80 fusées par jour). Le V2 faisait partie des armes secrètes d? Hitler, d? une portée théorique de 270 km avec une tonne d? explosif à bord, sa vitesse était de 5800 km/h, elle fut la première fusée de grande taille à carburant liquide et le premier missile stratosphérique à longue portée. La Coupole fut construite en partie par une main d' oeuvre forcée (prisonniers soviétiques et ouvriers du S.T.O. mais aussi avec des juifs ;la plupart mort lors des bombardements alliés)

Image entréé de la coupole d'helfaut


Image

Image

Imagevoila une photos juste aprés un bombardement raté de la coupole d'helfaut (la plupart des bombardement eté soit trop cour donc sur les ville au allentour, soit trop loin dans la foret de helfaut)




le Blockhaus d'Eperlecques,

Les V1 furent principalement envoyés sur L'Angleterre et plus précisément sur Londres. Mais aussi sur Liège, Anvers et quelques-uns sur Paris après la Libération par les Alliés. Beaucoup se sont simplement perdus et sont tombés au hasard.[/color]

Edifié à 10 km de Saint-Omer, il s?agissait, à l?origine, d?un bunker destiné au stockage et au tir des fusées A4 (V2).
Mais le chantier fut très endommagé par un bombardement américain, le 27 août 1943.
Le projet initial fut abandonné et un nouveau bunker fut construit sur le même site pour abriter une usine d?oxygène liquide afin d?alimenter le nouveau bunker de tir de LA COUPOLE.
L?énorme masse de béton que l?on visite aujourd?hui à Éperlecques est donc la carapace de protection d?une usine d?oxygène liquide.

Image

celui ci tiré que des v1




Le V1, ou encore "bombe volante", est appelé Fieseler en allemand. C'est l'arme de représailles numéro 1. Le "V" de V1 signifie Vergeltungwaffe 1.

Longueur : 8,32 m

Largeur : 5,37 m

Diamètre : 0,82 m

Poids à vide : 740 kg

Poids au décollage : 2 200 kg (il est lancé à partir d'une rampe)

Charge explosive : de 830 à 874 kg

Carburant : réservoir de 550 litres (kérosène et peroxyde d'hydrogène sur du permanganate)

Performances : Vitesse de croisière : 580 km/h

Vitesse maximale : 656 km/h

Altitude moyenne : 900 à 1500 m

Temps de vol : 25 à 43 min

Premier tir réussi du V1 : 13 juin 1944

Nombre de V1 produits par l'industrie allemande : 32 600 unités.
Nombre de sites de lancement construits ou projetés du Nord au Cotentin : - sites lourds : 96
- sites simplifiés : 344
Nombre de sites de lancement construits ou projetés pour la zone du 1er Abr: - sites lourds : 26
- sites simplifiés: 65
V1 tirés de juin 1944 à mars 1945 :
- 10 492 contre la Grande Bretagne (Londres)
- 11 892 contre la Belgique
Soit un total de 22 384 unités (tirs sol/sol et air/sol confondus)


Image
il faut savoir que helfaut eté a envrion 15km de eperlecques

d'ailleur la coupole d'helfaut fut le premier site bombardé par les alliés car le blockhaus d'eperlecque eté trés trés bien camouflés

Image

Image rampe de lancement d'un V1, et ironie cette rampe vu trouvez exactement avec un v1 dessus, trouvez abandonné et par des villagois de eperlecques qui ne savait pas ce que cété a l'epoques.......



voila pour toi ceci sont les principaux dans la region du pas de calais,si tu veux il y a d'autre site,
meme si je sais que tu recherche dans la normandie ou la je peux pas trop d'aider mais si un jour tu va dans le pas de calais...............



von stauffenberg
Messages : 61
Enregistré le : 08 mai, 23:00

visite V1 en basse normandie

Message non lu par von stauffenberg » 26 août, 21:51

merci beaucoup pour ces propositions dans le pas de calais!!! le site de la " coupole " est incroyable!!!!! faut que je vois ça!!!!!!!!!

Puis pour la Manche 50 si vous avez des infos! n'esitez pas non plus!



jordan
Messages : 193
Enregistré le : 13 août, 23:00

visite V1 en basse normandie

Message non lu par jordan » 26 août, 22:21

je me suis moi même dejas demandé si il y avait des sites de lancement de v1 en normandie.
mais je ne crois pas .je pense qu'il sont plus prés des côtes britanniques dans l'extreme nord de la france et de la belgique.



alex6262
Messages : 162
Enregistré le : 17 mai, 23:00

visite V1 en basse normandie

Message non lu par alex6262 » 26 août, 22:22

http://pagesperso-orange.fr/aetius/mur/v1Brecourt.htm ceci est en normandie si cela peut t'aider..........


enfaite les site que je connais moi on eté bombardé plusieur fois, ou il n'on pas eu le temps de les finir faute de temps.......

oui dans le pas de calais, j'en est visité 7sur 10 (tous situé pres de la coupole dans un region de 50 voir 60 km) qui son tous construit mais qui n'on pas eu le temps, sauf pour celui d'eperlecques..........



alex6262
Messages : 162
Enregistré le : 17 mai, 23:00

visite V1 en basse normandie

Message non lu par alex6262 » 26 août, 22:31

La base de lancement de Hénouville, était dans la forêt de Roumare à l?endroit qui s?appelle le Robot. Nous sommes allés la voir.
La base était équipée d?un lanceur pour faire partir le V1. On voit bien encore l?atelier de montage, la dalle de réglage, le trou de la rampe, les abris.
On voit très bien deux abris en béton. Ils sont légèrement enfoncé dans la terre. Il y en a un petit et un plus grand. Le troisième abri est plus difficile à trouver. Il se cache sous les ronces, à proximité de la rampe de lancement.

allez continuons avec une base que j'ai visité y'a pas longtemp
Image
Image
Image

ImageImage

allez je continue dans ma region.............. et pour aussi von stauffenberg si tu a l'ocasion de venir dans ma region!!!!




mai 1943, Hitler donna l'ordre de commencer les travaux d'une gigantesque base souterraine destinée à lancer une fusée baptisée V3 (V : Vergeltung (représailles), 3 car c?était la troisième génération de fusées de ce type).
Cette arme de la dernière chance, comme l'avait appelée le Führer, était destinée à détruire Londres et le sud de l?Angleterre afin d?empêcher le débarquement des troupes sur le littoral français.





Image

Image

Malgré les bombardements, les travaux continuent sous la colline pendant tout l'hiver, mais les premiers essais des prototypes sont si peu concluant que seul 2 batteries sont prévues au lieu des 5 initialement.
Après quelques travaux préparatoires en avril 1943, les ingenieurs lance la construction de la base de Mimoyecques en août, sous le nom de code WEECH
Initialement, l'installation devait englober 2 bases distinctes comportant chacune 5 puits avec 5 tubes par puits, soit un total de 50 canons.
De nombreuses galeries étaient prévues afin de permettre le ravitaillement des tubes et le stockage des munitions, l'ouvrage devait engloutir près de 500.000 mètres cube de béton.

Le 6 juillet 1944, alors que 60% des galeries sont creusées, 16 bombes talboy de 6 tonnes chacune sont larguées contre l'ouvrage, 7 iront au but, dont une pénètrera par une des bouches et explosera dans une des galeries, tuant plus de 600 ouvriers, en ébranlant sérieusement l'édifice.
Les dégâts sont cette fois importants, la remise en état étant jugée trop onéreuse et le canon V3 n'étant toujours pas au point, le projet est abandonné le 27 août 1944.

Prise par les Canadiens le 5 septembre, les accès de la base seront détruits en mai 1945 par le génie britannique.



Avatar du membre
Manuferey
Messages : 587
Enregistré le : 23 févr., 00:00

visite V1 en basse normandie

Message non lu par Manuferey » 26 août, 22:50

Pour les bases de lancement dans la Manche, voici un site trés intéressant:

http://voyageaupaysduv1.free.fr/PRESENT ... TATION.htm

Emmanuel



von stauffenberg
Messages : 61
Enregistré le : 08 mai, 23:00

visite V1 en basse normandie

Message non lu par von stauffenberg » 26 août, 23:00

Merci beaucoup Manuferey pour le liens! c'est incroyable!!!!!!!! une recherche appronfondie au mérmorial de Caen va m'aider a faire une petite étape dans le nord Cotentin!

Merci également à toi alex6262!!!! je vois que tu es passionné de bunker et V1/V2!!! quand je vois la grandeur de vos instalations dans le nord c'est vraiment un truc de dingue!!!!! c'est pas aussi par chez vous dans le nord qu'il y'a une base de V4?

En tout cas si je viens, je viendrais avec du cidre du cotentin!!


Par contre je me suis toujours posé une question, Image quelles étaient les unités qui s'occupaient du lancement de V1, la LW???



alex6262
Messages : 162
Enregistré le : 17 mai, 23:00

visite V1 en basse normandie

Message non lu par alex6262 » 26 août, 23:23

alors je pense si mes souvenir me joue pas de tour Image que dans une base de lancement peut importe laquel, je vais prendre la coupole il y avait des ingenieur et aussi des prisonnier de guerre russe et des juif qui s'occuper de mettre en place les fusée et oui c'etait des membre de la LW mais faut que tu sache aussi que la plupart des base de lancement n'on pas vu le jour ou il on eté tous simplement abandonné Image heuresement pour nous d'ailleur car quand je voit la cadence infernal de la coupole d'helfaut 80 fusées par jour, qui pouvait contre carrée les plan de l'invasion de la france......... heuresement, d'ailleur ce fut une faute d'hilter d'ordonné la construction de base fixe au lieu de base mobile


il faut savoir que la plupart des fusée que se soit v1 ou v2 on eté lancé par des rampe mobile .....


pour la fusée V4 il existe bien un vestige dans le pas de calais, mais en ruine, mais il existe un petit musée


Image




  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Visite de l'espace historique de Normandie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités