Cimetière RANVILLE 2014 - associations « L.G.E. & R.B.L. »

Ecrivez dans cette rubrique vos sentiments à propos des commémorations de la Bataille de Normandie, qui ont lieu chaque année au courant de l'été.

Avatar du membre
PhotWar
Messages : 117
Enregistré le : 26 sept., 20:27
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Cimetière RANVILLE 2014 - associations « L.G.E. & R.B.L. »

Message non lu par PhotWar »

Normandie commémorations 2014 par les associations « L.G.E. & R.B.L. »

Cimetière de : RANVILLE

Soldat Belge - Belgische soldaat - Belgian privat

Edouard GERARD né à Dinant (Belgique) le 17 février 1924, mort à Sallenelles le 16 août 1944, volontaire de guerre. Soldat, matricule 2553, 3ème Unité Motorisée. Le 14 août 1944, vers 23 h.00, le peloton d'Edouard devait effectuer cette nuit-là, un raid sur les positions allemandes installées au moulin du Buisson, entre Sallenelles et Franceville. Edouard occupait avec deux de ses camarades, une tranchée d'où ils pourraient protéger le retour du détachement, après la reconnaissance. Une bombe allemande vint éclater contre le pignon de cette maison et un éclat ricochant atteignait Edouard dans le dos. Edouard rendait le dernier soupir. C'était le 1er soldat belge mort en Normandie, tombés au Champ d'Honneur, il était âgé de 20 ans.


Edouard GERARD geboren te Dinant (België) te 17 februari 1924, soldaat, nummer 2553, 3de Eenheid. Gedood op 16 augustus 1944 (20 jaar) te Sallenelles Normandië. Jong soldaat oorlogsvrijwilliger. Sneuvelde op 16 augustus 1944, de eerste der Brigade te Sallenelles terwijl de stellingen zijner eenheid hevig met mortiers werden beschoten. Edouard, was de 1st Belg soldaat die Heldhaftig op het Ereveld sneuvelde in Normandië.

Cimetière de : RANVILLE

Officier Anglais


Herbert Denham Brotheridge 8 décembre 1915 - Lieutenant, D Company, 2ème Oxfordshire et Buckinghamshire Infanterie Legère. Mort le 6 juin 1944 à l’âge de 28 ans à Bénouville Pegasus Bridge.
Le 6 juin 1944 peu après minuit, les commandos britanniques se lancent à l'assaut du pont de Bénouville sur le canal de l'Orne. Le lieutenant Den Brotheridge, à la tête d'un groupe d'hommes traverse le pont, arrivé à l'autre extrémité, près du café Gondrée, grièvement blessé il est évacué sur la rive ouest du canal de l'Orne où sont rassemblés les blessés. Le médecin-capitaine John Vaughan s'occupe de lui, mais le Den Brotheridge succombe peu après de ses blessures.
Le lieutenant Brotheridge est souvent citer comme étant le premier soldat allié tué lors du débarquement. Den Brotheridge était marié et son épouse attendait la petite Margaret qui ne connu jamais son père.



  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Commémorations du Débarquement de Normandie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité