Musée du 5 juin 1944 - Message Verlaine à Tourcoing

Dans cette section, vous pouvez poser vos questions ou donner vos impressions concernant les musées de l'espace historique de Normandie.
Marc Laurenceau
Messages : 2700
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Musée du 5 juin 1944 - Message Verlaine à Tourcoing

Message non lu par Marc Laurenceau » 30 déc., 12:37

Image

Près de soixante-dix ans après l'appel du 18 juin 1940, la voix du général de Gaulle retentit encore... dans un ancien bunker allemand, cette fois. Le musée du « 5 juin 1944 - Message Verlaine » y est installé. C'est là que les deux vers de Verlaine ont été correctement décryptés.

5 juin 1944, 21 h 15. À la BBC, le signal est donné : « Les sanglots longs des violons de l'automne/Blessent mon coeur d'une langueur monotone ». Le débarquement allié est désormais imminent. Mais les Allemands restent persuadés que la bataille aura lieu dans le Nord, la Normandie n'étant qu'une diversion... Au début des années 1940, le Quartier Général de la XVe armée allemande s'installe à Tourcoing et y bâtit une quinzaine de bunkers, dont celui-ci.

Mais depuis 1945, le va-et-vient de la Wehrmacht, l'armée allemande (à ne pas confondre avec les SS ou la Gestapo), a laissé place aux pas des visiteurs. « C'est Maurice Schumann (ancien ministre et bras droit du général de Gaulle) qui a inauguré l e musée en 1991 », rapporte fièrement Gaston Willaert, retraité et bénévole dans l'association. D'ailleurs, « c'était le premier adhérent de l'association. Il venait régulièrement nous rendre visite », renchérit-il.

Le musée expose les installations et les techniques de fortification déjà très avancées des Allemands dans les années 1940. Les reconstitutions scénographiques de la salle des radios ou du bureau du général, plongent le visiteur dans l'atmosphère d'un poste de commandement à la veille du débarquement. L'importante collection en matière de radiocommunication rappelle également les progrès opérés dans ce domaine au cours de la Seconde Guerre mondiale.

On est alors saisi d'apprendre que la Gestapo (la police politique nazie) utilisait déjà la technique de triangulation pour repérer l'endroit d'où émettaient clandestinement les résistants français, ou encore que l'industrie allemande a inventé l'enregistreur magnétique pendant la guerre.

Le Musée du 5 juin 1944 s'attache aussi à dépeindre plus globalement ce qu'était la vie civile en temps de guerre. Ainsi, les appareils ménagers, les magazines d'époque ou encore les nombreuses photos nous offrent un bel aperçu de la France pendant l'Occupation. Pour parachever le tout, le Musée réserve deux salles à des expositions thématiques qui sont renouvelées chaque année... L'association a réussi à rassembler un nombre suffisant d'objets d'époque pour reconstituer une atmosphère qui vous transportera sans mal 70 ans en arrière.

Bien cordialement.


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Musées de l'espace historique de Normandie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités