encore 2 nouvelles erreurs vues

L'espace discussions qui est entièrement dédié à l'histoire des hommes de la Easy Company, 506th Parachute Infantry Regiment, 101st Airborne Division, rendus célèbres grâce à la série "Band of Brothers" produite par Steven Spielberg et Tom Hanks.
ben73
Messages : 213
Enregistré le : 06 juil., 23:00

encore 2 nouvelles erreurs vues

Message non lu par ben73 » 13 août, 11:58

salut a tous pour le erreurs ds band of brothers c vrai quelles st legions la traduction ne respecte pas les grade rien n'est conforme et pour en revenir a ce que dit hoobler a webster et van kliken c pour leur prochaine perm car la viste de paris restait le must comme les viste de marlene dietrich a reims



dusty49
Messages : 47
Enregistré le : 18 août, 23:00

encore 2 nouvelles erreurs vues

Message non lu par dusty49 » 28 août, 19:29

Utah explique bien la référence à Paris. Lorsque les GIs avaient une permission, c'était soit pour une grande ville proche de leur division, Metz par exemple, soit pour une perm de 3 à 4 jours, Paris. Une semaine, c'était généralement la cote d'azur, Nice je crois (the French Riviera en américain).
Quand la 101st était à Mourmelon, nombre de soldats ont eu une permission pour Paris, certains devaient y partir quand la division a été envoyée vers Bastogne. On le voit aussi dans "Bastogne" de William Wellman, en chef d'oeuvre de 1947.

Dans tous les historiques d'unité, ou les rapports que j'ai lu, on parle de ces perms à Paris, et souvent on cite les veinard qui les ont eu.

Ils devaient être vraiment bien en Holland pour dire ça, Paris était un mythe dans les unités, il y avait ceux qui y étaient allé et les autres.



Invité

encore 2 nouvelles erreurs vues

Message non lu par Invité » 08 sept., 17:31

Woaw Bien Joué Image


Ou meme ce payez du Bon temp a berlin tant qu'on y est :p



Invité

encore 2 nouvelles erreurs vues

Message non lu par Invité » 12 oct., 16:42

Dans l'épisode 4 aussi quand les soldats s'entretiennent avec le père et le petit garçon qui n'a jamais mangé de chocolat, Webster en VF leur parle en allemand alors que dans la VO il leur parle en néerlandais



fafa
Messages : 30
Enregistré le : 02 mai, 20:45

erreurs dans la serie

Message non lu par fafa » 12 mai, 20:08

et dans l'episode 3 ;speirs liquide des prisonniers allemands lors du premier jour , ils portent aux cols de leurs vareuses les runes ss hors pas de ss ds se secteur le jour du 6 juin .



Guillaume77
Messages : 73
Enregistré le : 20 juil., 23:00

Re: erreurs dans la serie

Message non lu par Guillaume77 » 13 mai, 11:29

Des petites erreurs qui ne gâchent en rien la qualité de la série.



Avatar du membre
winters78
Messages : 77
Enregistré le : 04 mai, 16:37
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT
Localisation : Yvelines

Re: encore 2 nouvelles erreurs vues

Message non lu par winters78 » 05 mai, 12:12

Bonne réflexion, je n'avais même pas remarqué ces erreurs



Avatar du membre
Gennaker
Messages : 688
Enregistré le : 25 août, 20:44

Re: encore 2 nouvelles erreurs vues

Message non lu par Gennaker » 05 mai, 12:17

Puisqu'on déterre de vieux topics...

Joe Liebgott, présenté comme juif, et qui doit douloureusement intervenir lors de la libération du camp de concentration de Schramberg.... était catholique bon teint... sa famille est tombée sur le Q en visionnant l'épisode...

Tout comme celle d'Albert Blithe, que la Mini Series enterre après en avoir fait un parfait idiot dans l'épisode de Carentan, et qui a en réalité fait une jolie carrière militaire avant de décéder dans les années 60

etc etc etc...



Marc Laurenceau
Messages : 2699
Enregistré le : 20 juil., 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: encore 2 nouvelles erreurs vues

Message non lu par Marc Laurenceau » 05 mai, 12:39

Albert Blithe est né en 1923 et il grandit dans la banlieue de Philadelphie. Après avoir terminé sa scolarité (en High School) , il décide de s'engager dans l'Armée au début de l'année 1942. Il se présente alors comme volontaire chez les parachutistes puis il s'entraîne dans la Easy Company au Camp Toccoa, où il effectue avec succès son "basic training".

Blessé en juin 1944 en Normandie, Albert Blithe meurt dans un hôpital en Allemagne à la suite d'un malaise en Belgique en 1967. Il est enterré au Cimetière militaire américain d'Arlington, Pennsylvanie.

Dans la série "Band of Brothers", il est indiqué qu'Albert Blithe meurt en 1948 à la suite de ses blessures en 1944, mais en vérité ses frères d'armes, n'ayant plus eu de nouvelles de lui, ont simplement cru qu'il était décédé trois ans après la fin de la guerre en Europe.


Marc Laurenceau
Webmaster du site DDay-Overlord et du forum
Auteur du livre Jour J Heure par Heure

Image

Avatar du membre
Gennaker
Messages : 688
Enregistré le : 25 août, 20:44

Re: encore 2 nouvelles erreurs vues

Message non lu par Gennaker » 05 mai, 13:19

Guarnere a prétendu avoir porté son cercueil en terre après la guerre...




  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Band of Brothers - Frères d'Armes »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité