La 101st Airborne, histoire secrète, de Mark Bando

Cet espace vous permet de présenter des ouvrages sur la seconde guerre mondiale et plus particulièrement sur la bataille de Normandie.
Avatar du membre
Coz
Messages : 667
Enregistré le : 22 août, 15:34
Localisation : Oise

Re: La 101st Airborne, histoire secrète, de Mark Bando

Message non lu par Coz » 05 oct., 19:24

Je comprends mieux alors car sur le site et lors de ma souscription, c'était indiqué "Septembre 2013".
Pour les HS je ne devrais pas tarder à les recevoir au boulot :D


Image

Membre de l'association "DDay-Overlord "
Image

Membre de l'association "Les fleurs de la mémoire"
Image

Avatar du membre
Manuferey
Messages : 585
Enregistré le : 23 févr., 00:00

Re: La 101st Airborne, histoire secrète, de Mark Bando

Message non lu par Manuferey » 07 oct., 21:47

J’ai un très grand respect pour le travail accompli par Marc Bandot mais je tiens à faire une petite remarque par rapport à ses livres : les légendes des photos sont à prendre avec des pincettes car parfois empreintes d’erreurs, en particulier pour les armements et parfois les localisations.

Emmanuel



Avatar du membre
Gennaker
Messages : 688
Enregistré le : 25 août, 20:44

Re: La 101st Airborne, histoire secrète, de Mark Bando

Message non lu par Gennaker » 08 oct., 06:47

hello
as tu des exemples précis stp?



Avatar du membre
Manuferey
Messages : 585
Enregistré le : 23 févr., 00:00

Re: La 101st Airborne, histoire secrète, de Mark Bando

Message non lu par Manuferey » 09 oct., 00:40

Oui, voici quelques exemples (il y en d’autres):

Dans "101st Airborne - The Screaming Eagles at Normandy":
En page 67
- "shown here is an old French 75-mm artillery piece": c'est bien un canon français mais un 47 mm Modèle 1937 antichar donc pas ancien en 1944 même si obsolète.
- "shown here is one of the concrete emplacements on Utah Beach, with a 75-mm PAK pointed out to sea. Paratroopers captured it from the rear." Double erreur ! 8| Il s'agit d'un 8,8 cm Pak 43/41 pas d'un 7,5 cm Pak et c'est l'infantrie US qui a capturé cette casemate au nord d'Utah Beach !!!

En page 96 (c’est mon erreur préférée de Bando)
« At Catz, France, … with a captured Nebelwerfer - a six-barreled electrically fired mortar … »
Si Bando s’était donné la peine de regarder de plus près, il aurait compté 5 tubes et non pas 6 !!! Il s’agit d’un 21 cm Nebelwerfer 42 (5 tubes) et non pas un 15 cm Nebelwerfer 41 (6 tubes) beaucoup plus connu. Je passe sur l’appelation de « mortar » (mortier) pour un lance-roquettes.

Dans "101st Airborne - The Screaming Eagles in World War II"
En page 84 : "a 75 mm howitzer, used by German forces in Carentan": il s’agit en fait d’un 8,8 cm Flak M31(r). Bon, je l’accorde ce canon n’est pas facile à identifier pour les non-spécialistes mais j'aurai accepté un 85 mm AA d'origine russe. En tout cas, il n’a rien à voir avec aucun obusier de 75 mm ! De plus, la photo a été prise en fait à Valognes !

Emmanuel



Avatar du membre
Gennaker
Messages : 688
Enregistré le : 25 août, 20:44

Re: La 101st Airborne, histoire secrète, de Mark Bando

Message non lu par Gennaker » 09 oct., 13:19

Excellent! Merci manu



Avatar du membre
Gennaker
Messages : 688
Enregistré le : 25 août, 20:44

Re: La 101st Airborne, histoire secrète, de Mark Bando

Message non lu par Gennaker » 03 avr., 19:22

Petit extrait, for your eyes only….

"Après le désastreux échec de l'escorte des prisonniers de guerre jusqu'à Utah Beach depuis la zone de rassemblement d'Angoville au Plain le 6 juin, le pathfinder du 501st Robert Sechrist avait quitté le groupe du 2/501st du Lieutenant Colonel Robert Ballard à la recherche des forces du colonel Johnson aux écluses. Mais au lieu de cela, Sechrist pénétra dans le secteur tenu par Shettle, et fut vite recruté pour rejoindre quelques gars du 506th qui menaient la chasse aux snipers, ces tireurs isolés qui prélevaient un lourd écot sur le bataillon établi à quelque centaines de mètres.
En revenant de cette mission, Sechrist fut assommé par l'explosion proche d'un obus de mortier, qui lui ouvrit la partie droite du thorax, et abîma sérieusement son bras droit.
Il revint à lui pour découvrir plusieurs allemands debout autour de lui, qui pointaient leurs fusils sur son visage. Bob dira plus tard : "Je devais avoir une expression de terreur absolue sur mon visage à cet instant… et mes seules pensées étaient "vont ils me faire à moi ce que nous leur avons fait à eux…"
Bob grimaça, quand un coup de feu éclata près de lui ; un trooper mortellement blessé du 506th venait d'être achevé par ses gardiens.
Bob reçut l'ordre de se lever. On le fouilla puis on le fit avancer en le poussant du bout d'un canon de fusil sur plusieurs kilomètres, tandis que le sang qui coulait de ses blessures tachait le sol de France. On lui interdit de s'arrêter pour se reposer ou de s'assoir, sous peine d'être exécuté sur le champs. Bob fut conduit dans une maison, proche ou dans Carentan, que les allemands utilisaient comme infirmerie de campagne. Il y avait à l'entrée une pile impressionnante de bras et de jambes amputés. Un officier allemand interrogea Sechrist et sa première question fut : "Pourquoi vous autres parachutistes américains, tuez vous tant de gens inutilement?"
Quand Bob fut allongé dans la salle d'opérations, il se redressa et s'adossa contre le mur pour observer le chirurgien allemand opérer. Aucune morphine ou toute autre moyen anesthésique n'était disponible. On donnait à chaque patient un beau morceau de bois, qu'il plaçait entre ses dents et dans lequel il mordait, pour lutter contre la douleur. Sechrist fut le témoin de plusieurs interventions et remarqua qu'aucun patient allemand ne cria, ni ne prononça ne serait ce qu'un murmure. Et cela fut vrai aussi pour des hommes que l'on amputait.
Quand vint le tour de Bob, il s'allongea sur la table et prit le morceau de bois dan sa bouche, bien déterminé à ne proférer aucun son ; la réputation des paratroopers américains était en jeu. Il alla chercher loin au fond de lui-même la force qui lui avait permis de survivre à l'entraînement parachutiste. Le bras fracassé de Bob avait détrempé de sang la manche de sa veste de saut. Deux de ses côtes ressortaient de sa poitrine. Le docteur allemand agrippa une des côtes qui ressortait, et commença à la scier.
Bob ne cria pas aussi longtemps qu'il demeura conscient. Mais cela ne dura que durant les premières minutes de l'intervention. Par chance, il s'évanouit de douleur pour le reste de l'opération."
Mark Bando
Image



Avatar du membre
Rommel 29
Messages : 492
Enregistré le : 20 avr., 16:22

Re: La 101st Airborne, histoire secrète, de Mark Bando

Message non lu par Rommel 29 » 03 avr., 20:34

Ne devrait plus tarder....Courant Mai je pense.



Avatar du membre
hiesville
Messages : 68
Enregistré le : 25 janv., 20:48
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT

Re: La 101st Airborne, histoire secrète, de Mark Bando

Message non lu par hiesville » 08 avr., 18:52

bonsoir.
je l l ai prit également en souscriptions comme la plupart de leurs ouvrages!



Moody
Messages : 13
Enregistré le : 05 mars, 16:52

Re: La 101st Airborne, histoire secrète, de Mark Bando

Message non lu par Moody » 17 juin, 13:25

Bonjour à tous,

Est-ce que le livre "La 101st Airborne, histoire secrète" est sorti ?

J'espère juste une chose, c'est qu'il sera bien mieux traduit que "Vanguard of the crusade", car je n'ai jamais vu un livre avec autant de fautes, fautes de frappes, d'incohérences etc.... Il y a même deux fois dans le livre (que je n'ai pas encore fini de lire) ou lorsque l'on tourne la page, on se retrouve avec une suite qui n'a strictement rien à voir. Je trouve ça vraiment dommage car ça reste un livre intéressant mais qui vaut tout de même 49€ et à ce prix, on s'attend donc à un ouvrage bien retranscrit et qu'il soit au moins relu avant parution.....

Moody.



Avatar du membre
loadplan
Messages : 3689
Enregistré le : 04 juin, 23:00
Vérification anti-robot : JE NE SUIS PAS UN ROBOT
Localisation : 92,17,33,95,971

Re: La 101st Airborne, histoire secrète, de Mark Bando

Message non lu par loadplan » 17 juin, 22:39

Pour le moment la date de sortie est repoussée au 28 juin 2014


Loadplan Voyage en
Image


  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Livres sur la bataille de Normandie »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité